Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Jardin >  Fleurs > Les orchidées > 10 règles
DOSSIER
 
Janvier 2007

10 règles d'or pour la culture des orchidées

Les orchidées sont réputées difficiles. Pourtant, quelques conseils de base suffisent pour entretenir ces reines de beauté, et ce pendant de longues années. Eau, lumière, sol... Voici les règles d'or pour prendre soin de vos fleurs.
  Envoyer à un ami Imprimer cet article  

Les orchidées

1- Privilégiez les espèces faciles à cultiver

Vous trouverez forcément votre bonheur parmi les quelque 30 000 espèces du monde. Mais choisissez plutôt les Phalaenopsis, les Dendrochilum ou encore les Angraecum. Elles sont non seulement faciles à cultiver, mais également à faire refleurir.

 

2- Apprenez les règles de l'arrosage

Une orchidée se nourrit de l'hygrométrie, c'est-à-dire de l'eau contenue dans l'air. C'est donc l'humidité ambiante qui va assurer à votre orchidée une bonne croissance. Pour cela, et en fonction de son espèce, vous devez procéder par pulvérisation sur les racines en évitant de mouiller les feuilles. Un arrosage par semaine suffit généralement, mais vous pouvez compléter une ou deux fois par des arrosages réduits, notamment si l'humidité ambiante, normalement de l'ordre de 50 %, est insuffisante pour votre fleur.

 

3- Evitez-lui une eau calcaire

Une eau calcaire provoquera des petites tâches blanches sur les feuilles de la plante à cause de la saturation du compost, sauf pour le genre Paphiopedilum. A noter que la température de l'eau doit être à peu près égale à celle de la pièce.

 

4- Donnez-lui beaucoup de lumière

L'orchidée a besoin de lumière. Sachez que certaines espèces sont particulièrement réceptives à l'ombre (l'orchidée est une fleur tropicale, et de nombreuses variétés sont ainsi habituées à évoluer dans l'obscurité).

 

Photo © Christophe Taverna / L'Internaute Magazine

5- Protégez-la des grosses chaleurs...

Si l'orchidée présente des facultés d'adaptation exceptionnelles, elle reste très sensible aux grosses chaleurs.

 

6- ... et du soleil direct

Si l'orchidée peut se montrer gourmande en lumière, elle n'aime pas particulièrement lles rayons directs.

 

7- Placez-la au bon endroit

Au-delà de ces recommandations, le choix de la place doit être longuement réfléchi. Evitez tout d'abord les courants d'air. Si vous ne disposez pas de serre, l'endroit tout désigné est la véranda. Prenez cependant garde à ce que votre plante ne touche pas les vitres afin d'éviter les brûlures éventuelles. Enfin, évitez toute source de chaleur.

 

8- Préparez un terrain propre et adéquat

Vous pouvez utiliser un engrais spécial orchidées. Pour votre pot, prévoyez des écorces de pin et des petits morceaux de bouchons de liège. Le substrat doit être d'une proprété impeccable (pour le savoir, prenez en une poignée dans votre main, puis remettez-là dans le pot. Votre main doit être dénuée de poussière).

 

9- A chaque pot son orchidée

Ne prévoyez pas un pot démesurément grand pour votre plante. Si cette dernière paraît à l'étroit, sachez que votre orchidée s'y plaît.

 

10- Suivez les lois du rempotage

Le rempotage est le procédé qui permet de changer de pot lorsque la plante se sent trop à l'étroit. Tous les deux ou trois ans, il permettra à votre plante de déployer ses plus beaux pétales dans des conditions idéales. Le printemps est en général la saison recommandée pour cette tâche.

 

EN IMAGES Les plus belles photos d'orchidées

Magazine Jardin Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

L'été, quelle est votre astuce pour embellir votre jardin ?

Tous les sondages