Imany s'engage avec humour contre l'endométriose [VIDEO]

L'endométriose touche 1 femme sur 10, mais reste méconnue. Pour y remédier, Imany a tourné une vidéo avec les filles de la chaîne Youtube "Parlons Peu... Parlons Cul" pour sensibiliser sur cette maladie douloureuse aux lourdes conséquences.

© Capture d'écran Youtube

L'endométriose touche plus d'une femme sur dix, en âge de procréer. Pourtant, personne n'en parle. Cette maladie chronique se caractérise par des douleurs intenses pendant les règles. Elles sont liées aux cellules de l'endomètre (cellules qui tapissent l'utérus), qui provoquent, en fonction des fluctuations hormonales, des réactions inflammatoires dans des zones inhabituelles du corps, parfois jusque dans le tube digestif. Ces douleurs sont souvent associées au fait qu'il est "normal" d'avoir mal pendant ses règles. Pourtant, elles ne doivent pas être prises à la légère car elles se manifestent par des douleurs pendant les rapports sexuels, une grande fatigue, un risque de kystes et d'infertilité. On estime qu'en France, il faut en moyenne 7 ans pour faire un diagnostic
Quoi de mieux alors que l'humour pour sensibiliser sur ce sujet ? Les youtubeuses Juliette Tresanini et Maud Bettina-Marie, de la chaîne "Parlons peu... Parlons cul" se sont lancées. Depuis octobre 2015, elles parlent de sexe sans tabou et de manière décalée. Dans le cadre de la campagne organisée par Info-endometriose, elles ont réalisé une vidéo sur le sujet et ont accueilli la chanteuse Imany, elle-même touchée par la maladie et marraine de l'association Endomid. La diffusion sur Youtube permet également de faire passer le message au plus grand nombre.
Découvrez leur vidéo, barrée et (donc) efficace :    

Voir aussi :