Le 12 janvier, on embrasse un roux

"Kiss a Ginger Day". Il existe une Journée Mondiale consacrée officiellement à un geste d’affection envers ceux qui arborent une crinière de feu... Une idée fumeuse ?

© SIPA

Au Moyen Âge, les roux, accusés de fricoter avec le diable, étaient condamnés au bûcher. Blondes incendiaires et vénitiennes, sulfureuses à la crinière flamboyante et playboys aux poils volcaniques tiennent leur revanche… 24 heures durant.
L'initiative remonte à 2010. Un épisode de South Park, intitulé "Kick A Ginger Day", encourageait la persécution des roux. En réaction, le Canadien Derek Forgie (lui-même porteur du gêne de la rousseur) a lancé sur Facebook sa "propre" journée, délivrant un message positif et détournant les codes de la série animée.
Aujourd'hui, pour lutter contre la discrimination envers les tignasses incandescentes, libre à vous de rester devant la lucarne et d'adorer les rubiconds de la télé-réalité : Geoffrey de Secret Story ou le très lyrique Anthony, prétendant de La Belle (W9) et d'Un Incroyable Talent (M6).
Vous pouvez aussi miser sur les rutilantes têtes couronnées et câliner le Prince Harry, rosir pour un politique cramoisi comme Daniel Cohn-Bendit, vous empourprer pour un érubescent tennisman à la Boris Becker, ou virer écrevisse à la barbe de Michael Fassbender. A la Rédac', c'est Thibault, Chef de Publicité, qu'on ira couvrir de bisous aujourd'hui !

Le 12 janvier, on embrasse un roux © SIPA