Muriel Robin, accro aux antidépresseurs

Muriel Robin © PJB/SIPA
Mal-être. Muriel Robin s'est confiée sans tabou sur son mal de vivre à Télérama. L'humoriste de 61 ans a évoqué son addiction aux antidépresseurs : "Je pense que c'est moi qui suis normale, ça m'étonne que les gens arrivent à vivre la vie que l'on vit sans rien prendre. […] Si j'arrête, j'ai envie de mourir. C'est facile, tout m'agresse. J'ai voulu m'offrir ça pour Noël, tout arrê­­ter. […] J'allais dans le mur." Une souffrance liée en partie à sa vie parisienne : "À Paris, je suis enfer­mée dans un appar­te­ment, je vois la vie qui passe, je n'en fais rien." Un quotidien pas toujours drôle…