Carrie Fisher a rejoint les étoiles

Carrie Fisher © Lucas Film
Que la force soit avec elle. La glorieuse princesse Leia, tresses en macarons et caractère bien trempé, de Star Wars, a basculé du côté obscur à 60 ans des suites d'une crise cardiaque dont elle avait été victime lors d'un vol entre Londres et Los Angeles.
Le créateur de la saga spatiale George Lucas a salué une amie "extrêmement intelligente, talentueuse actrice, écrivain et comédienne dotée d'une personnalité très gaie que tout le monde adorait". Elle était "unique en son genre... brillante, originale, courageuse. Drôle et qui ne craignait pas d'exprimer ses émotions", a déclaré (son amant) Harrison Ford/Han Solo.
Née à Beverly Hills le 21 octobre 1956 de l'union entre Debbie Reynolds, vedette hollywoodienne et de la comédie musicale Chantons sous la pluie, et Eddie Fisher, chanteur et présentateur télé (remarié à Liz Taylor), Son Altesse interstellaire a montré qu'elle savait manier la plume aussi bien que le laser à travers de nombreux scripts (Sister Act, Alerte…), quatre romans et deux autobiographies, sans compter Twitter et ses 1,2 million d'abonnés.
Sexy en diable dans Le Retour du Jedi,  la brunette à l'humour ravageur a ému des générations d'adolescents, mais aussi, rançon de la gloire, souffert de dépression et d'addictions à l'alcool, à la cocaïne et aux médicaments. Le ciel se constelle en ce moment...