Jérôme Kerviel, condamné

Jérôme Kerviel © Christophe Ena/AP/SIPA
Justice. Jérôme Kerviel contre la Société Générale, nouvel épisode. La cour d'appel de Versailles a déclaré l'ancien trader partiellement responsable des manœuvres boursières ayant causé la perte de 4,9 milliards d'euros à la banque en 2008. La cour a reconnu la responsabilité de la banque, mais il doit tout de même payer 1 million d'euros de dommages et intérêts. Jérôme Kerviel a promis de continuer "le combat" pour être blanchi, car il "estime encore ne rien devoir à la Société Générale".