Roselyne Bachelot devant la justice

Roselyne Bachelot © PJB/SIPA
Oups. Roselyne Bachelot devrait tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Elle avait déclaré sur D8 pendant Roland-Garros : "La fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté 7 mois, est certainement due à un contrôle positif.'' Une bombe qui n'a pas plu au principal intéressé qui a porté plainte pour diffamation. Résultat, selon Non Stop People, l'ex ministre de la Santé devrait comparaître le 7 juillet 2017 devant le tribunal correctionnel de Paris. Jeu, set et match ?