Patrick de Carolis, jugé en correctionnelle

Patrick de Carolis © DOIGNON PHILIPPE/DELAHAYE CATHERINE/SIPA
Justice. Patrick de Carolis n'en a pas fini avec l'affaire Bygmalion. Selon Le Parisien, l'ancien patron de France Télévisions sera jugé en correctionnelle pour favoritisme. Il aurait signé des contrats de plus de 1,2 millions d'euros avec l'agence de communication sans avoir fait d'appel d'offres. La date de son jugement n'a pas encore été communiquée.