Juliette Gréco, "enfant non désirée"

Juliette Gréco © Villard Sipa
Déception. Juliette Gréco n'a pas eu une enfance facile. Elle raconte à Télérama ses retrouvailles avec sa mère après la détention de celle-ci dans les camps de concentration : "Ma mère ne m'a même pas demandé comment j'allais. Elle voulait juste des nouvelles de sa copine. Elle ne m'a jamais aimée. Elle ne m'a jamais aimée. Ce jour-là, j'ai définitivement compris. Ma mère n'était pas faite pour la maternité ; elle était faite pour être un héros - ce qu'elle était. J'ai toujours été une enfant non désirée. Et même refusée. C'est très douloureux." Un franc-parler qui émeut.