La lettre poignante de Lena Dunham

Chers "Lennys" français,

Nous savons que vous vivez des moments difficiles. Nous observons de loin tandis que vous expérimentez le pire de la nature humaine, et nous pleurons à vos côtés, en souhaitant être présents pour vous aider. En tant que New-Yorkais, nous savons ce que c'est de voir sa ville adorée détruite par la haine et le sectarisme. Nous connaissons aussi le pouvoir de l'amour et de la communauté à inspirer, protester, reconstruire.

Lena s'est rendue à Paris l'année dernière pour la première fois. Elle ne pensait pas qu'il était possible pour cette ville d'être à la hauteur de l'attente démesurée, suscitée par tous ces films romantiques et ces cartes de Saint-Valentin. Mais à chaque coin de rue, la magie opérait. Sa riche histoire en matière d'art, de cinéma, de poésie et de philosophie transparaissait dans chaque fissure de la ville. Lena est revenue de France changée. La beauté et l'histoire de Paris sont éternelles. Rien ni personne ne pourra lui retirer ça – ni par la violence, la haine ou les jugements. Ni par la terreur.

Cet email est notre modeste tentative d'exprimer tout notre amour, notre soutien, et à quel point nous sommes désolées de vous voir expérimenter toute cette peur et ces pertes. Nous sommes profondément inquiètes pour votre sécurité et celle de vos proches. Nous avons bon espoir de voir la terreur faire place aux premiers signes de guérison. Nous envoyons toute notre amitié et notre force à nos amis musulmans de France qui assistent au piétinement de leur identité par ces terroristes.

Nous encourageons plus que jamais l'amour et la compassion à grandir au-delà des frontières, races et des religions. Cela enverra un puissant message aux forces de la haine qui pensent que ce n'est pas possible. Nous savons que ce n'est pas seulement possible, mais que c'est déjà en train d'arriver.

Restez en sécurité, restez au chaud, restez connectés. Paris, on vous aime.

Lenny and Jenni