Najat Vallaud-Belkacem, accusée d'être castratrice

Najat Vallaud-Belkacem © Sipa Press

Convictions. La ministre des Droits des femmes a un parcours semé d'embûches. Elle doit se battre pour l'avancée de la condition féminine. En parallèle, elle essaie d'éviter les piques de ses détracteurs. Julien Dray, un député PS, a affirmé que Najat Vallaud-Belkacem "était sur la ligne des féministes ultras américaines, qui sont en train d'émasculer les sexes", peut-on lire sur Parismatch.fr. Une autre façon d'être misogyne : diaboliser les femmes.