Rita Hayworth, bombe anatomique

Fille d'un couple de danseurs, Margarita Carmen Cansino  fut surnommée la "déesse de l'amour". Pourtant, en 1933, lorsque la Warner lui fait passer un bout d'essai, elle la juge trop ronde, trop brune et sans style. La Fox, en revanche, décèle son potentiel et l'engage à condition que "Rita" suive un régime, des leçons de diction, de maintien et décolore ses cheveux. Crinière de feu et regard de braise, Rita devient "Gilda", épouse Orson Welles, le Prince Ali Khan puis l'artiste argentin Dick Haymes. Anecdote : on donna le nom de Gilda à la bombe larguée sur l'atoll de Bikini ce qui lui valu, la première, le qualificatif de "vedette atomique".
©  NANA PRODUCTIONS/SIPA