Jane Russell, décolleté "plongeoir"

Fille de militaire, Jane Russell (Ernestine de son vrai prénom), brune incandescente et pulpeuse, passe à la postérité pour son rôle dans Le Banni (1943).  Ses seins obus, ses cuisses fuselées et ses yeux de braise transpercent l'écran. Scandale. La censure s'étend sur sa peau dénudée et le film ne sortira qu'en 1946. "Tout ça pour un décolleté! Aujourd'hui, ils en font dans le dos", plaisantera la pin-up.
©  NANA PRODUCTIONS/SIPA