Jean-Luc Mélenchon et les femmes : L'avenir insoumis, même pour les femmes ?

Jean-Luc Mélenchon est le candidat de "La France insoumise" à l'élection présidentielle de 2017. Qu'a-t-il prévu pour l'égalité ? Le Journal des Femmes fait le point son programme et son discours à l'approche du scrutin.

Quand les femmes craquent, tout est perdu pour le pouvoir en place. Ce sont les femmes qui font craquer tout le système”, déclamait Jean-Luc Mélenchon avec la verve qu’on lui connaît, le 26 mars lors de son meeting à Rennes. Le candidat de la France insoumise rend-il aussi bien honneur à la gent féminine dans L’Avenir en commun, son programme électoral ?

Abolir le patriarcat dans l’Etat et la société

En ce qui concerne les Droits des femmes, Jean-Luc Mélenchon envisage de renforcer la loi et les moyens pour lutter contre les violences faites aux femmes. Il ambitionne également de généraliser le Planning familial. Il invoque le droit fondamental à disposer de son corps en toutes circonstances : cela passe par le droit à la contraception, à l’avortement et à mourir avec assistance. S’il se positionne contre la GPA, il est partisan de la PMA et veut instaurer la filiation par reconnaissance. Aussi, il entend autoriser le changement d’état civil et gratuit pour les personnes transgenres.

Réprimer les inégalités femmes-hommes

L’Insoumis aspire à l’égalité entre les genres. Il propose de créer une loi pour lutter contre le sexisme, d’étendre à toutes les entreprises l’adoption de mesures contre les inégalités salariales, aujourd’hui appliquées qu’aux sociétés de plus de 50 salariées. Mélenchon souhaite également que les sanctions financières et pénales contre les employeurs qui ne respectent pas l’égalité soient augmentées, et menace même de les interdire aux marchés publics.

Pour une meilleure parité, le candidat de l’extrême-gauche propose également de valoriser davantage les métiers occupés majoritairement par des femmes, de les ouvrir aux deux sexes, ainsi que d’appliquer des congés parentaux de durée identiques pour les mères et les pères. Enfin, il veut augmenter le salaire des femmes de 16% : une solution qui pourrait selon lui financer la retraite à 60 ans avec 40 annuités.

Biographie

Date de naissance 19/08/1951
Lieu de naissance Tanger (Maroc)
Pays France
Signe astrologique Lion
En couple avec Saïda Jawad
Twitter https://twitter.com/jlmelenchon

Jean-Luc Mélenchon, l'insoumis

Jean-Luc Mélenchon, président du mouvement citoyen "La France insoumise", se positionne en fervent défénseur du peuple. Son arme principale ? Sa verve. Son principal ennemi ? L'oligarchie.

Jean-Luc Mélenchon : de la gauche à l'extrême-gauche

En mai 68, à peine âgé de 17 ans, Jean-Luc Mélenchon prend la tête d'un mouvement lycéen dans sa ville de Lons-le-Saulnier. Son bac en poche, il rejoint l'Union nationale des étudiants de France en 1969, alors qu'il vient de rentrer à l'université des lettres et sciences humaines de Besançon et intègre plus tard l'Organisation communiste internationaliste.

Il devient professeur de français en 1976 dans un lycée technique. Ce féru d'écriture se tourne vers le journalisme et lance son propre journal, A gauche, mais n'oublie pas pour autant son militantisme En 1977, il adhére au Parti socialiste et devient même l'un des principaux dirigeants mitterandistes de la fédération de l'Essonne, avant d'en devenir le premier secrétaire en 1981. Il fait de ce département son fief : il est élu maire de Massy, puis conseiller général du département et sénateur. Il est nommé en 2000 en tant que ministre délégué à l'Enseignement professionnel sous le gouvernement Lionel Jospin.

Dès 1988, trouvant la politique de Mitterand trop libérale, Jean-Luc Mélenchon fonde avec Julien Dray au sein du PS le courant "Gauche socialiste", qui éclate après le choc de l'élection de 2002. Mélenchon prend définitivement ses distances avec le Parti socialiste en 2008 et fonde un an plus tard le Parti de gauche, avant d'être élu en 2010 en tant que député européen. Il propose sa candidature à l'élection présidentielle de 2012 au sein du Front de gauche, rassemblant le PC et la Gauche unitaire, dont il termine quatrième avec 11,10% des voix au premier tour. Il se remet dans la course à la présidentielle en 2017, cette fois pour "La France insoumise", le parti qu'il lance en février 2016.

Jean-Luc Mélenchon, un homme discret

Jean-Luc Mélenchon a une fille, Marilyne, née en 1974 de son union avec Bernadette Abriel. Il serait en couple depuis 2015 avec l'actrice et écrivaine française Saïda Jawad, de 20 ans sa cadette.

Actualités

Dossiers