Raymond Aubrac

raymond aubrac dans l'emission 'ex-libris' sur tf1 le 01/10/1996.
Raymond Aubrac dans l'emission "Ex-libris" sur TF1 le 01/10/1996. © CHEVALIN/TF1/SIPA
Le grand résistant Raymond Aubrac, l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin, est mort le 10 avril 2012 à 97 ans. Cofondateur du mouvement "Libération Sud", il était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire dans le Rhône. Sa femme Lucie Aubrac, avec qui il avait trois enfants et dix petits-enfants, était elle aussi une héroïne de la Résistance.
En 1947 et 1950, il avait été témoin à charge lors des deux procès du résistant René Hardy, accusé d'avoir livré Jean Moulin à la Gestapo et acquitté au bénéfice du doute. De son vrai nom Raymond Samuel, Raymond Aubrac était resté un citoyen très actif, marqué à gauche, se rendant pendant des années dans les collèges et lycées en compagnie de sa femme pour témoigner et raconter la Résistance. Il avait appelé à voter François Hollande au premier tour de la prochaine élection présidentielle.