Mort de Johnny Hallyday : la vie du Taulier en images

La France est en larmes. Famille, proches, amis et millions de fans pleurent Johnny Hallyday. Le Roi du Rock s'est éteint dans la nuit, à l'âge de 74 ans, succombant à un cancer des poumons, qu'il a vaillamment combattu. Retour, en images, sur la vie mouvementée d'une icône de la musique, déjà entrée dans la légende.

Johnny Hallyday alias Jean-Philippe Smet est décédé le 6 décembre, rendant les armes après une bataille acharnée contre ce maudit crabe. Très présent dans le paysage médiatique français, l'idole des jeunes a fait la couverture de plus de 2100 magazines et a rendu populaire la culture rock'n'roll jusque là inconnue voire dépréciée en France.

Allumer le feu.. Véritable amoureux des Etats-Unis, son jeu de scène exceptionnel apporte énormément à la scène française. D'abord critiquée, l'Idole des Jeunes devient une icône : durant sa carrière, plus de 28 millions de spectateurs se déplacent pour le voir chanter, et 100 millions de disques sont vendus. Il est également récompensé par 40 disques d'or, 22 de platine, 3 de diamant et 8 Victoires de la musique.
Souvenir, souvenir... Son surnom lui vient de son beau-père, Lee Halliday. Son père quitte sa mère alors que le petit n'est âgé que de quelques mois. Jean-Philippe et Léon Smet entretenaient des rapports très difficiles. Lee Halliday se produisait en Europe avec son groupe durant les années 40 et Johnny a fièrement repris son patronyme comme nom de scène.
La Musique que j'aime... Inscrit au conservatoire, il apprend la guitare, au grand dam de sa famille et de ses professeurs. Il obtient aussi de petits rôles au cinéma et à la télévision. C'est grâce au film "Amour Frénétique" avec Elvis Presley qu'il décide de devenir chanteur de rock'n'roll.
Ma Gueule... D'abord refusé dans les clubs, il décroche un passage en 1959 dans l'émission de radio Paris Cocktail où il chante "Viens faire une partie". Il est remarqué par deux auteurs compositeurs qui le font entrer dans la maison de disques Vogue. Il signe son premier vrai contrat en janvier 1960. Le premier album voit le nom qu'il a emprunté à son beau-père mal orthographié. Il le garde et devient  véritablement Johnny Hallyday. C'est le point de départ d'une grande carrière du démon de la scène. 
Je t'aime, je t'aime, je t'aime... Sa vie privée est très médiatisée. En 1964, il vit une relation passionnée avec Sylvie Vartan, de qui il parle toujours avec un profond respect. Ils se marient en 1965 pendant son service militaire. Le couple vedette se produit à l'Olympia et chante même devant la reine Elisabeth II.
Je crois qu'il me rend fou... Mais en 1966, c'est l'essoufflement des ventes de disques, Johnny ne se produit plus à guichet fermé et privilégie les pays étrangers. Antoine, son "rival" de l'époque, fait même un tube "Les élucubrations d'Antoine" où il veut "enfermer Johnny dans une cage à Médrano" le jugeant dépassé. En effet la gloire, le stress et l'épuisement ont raison du chanteur.
J'ai oublié de vivre... Lorsque Sylvie Vartan demande le divorce cette année là, il fait une première tentative de suicide en septembre, alors que leur premier enfant, David, est né un mois plus tôt. Le couple se réconcilie, mais en février 1970 à Belfort, sur la route pour un gala, un grave accident de voiture blesse sévèrement au visage la lycéenne du twist. Les opérations de chirurgies se succèdent, mais la chanteuse reste prostrée très longtemps.
Le Pénitencier... Johnny renoue alors avec ses démons la drogue et les pulsions suicidaires. Coureur de jupons, il entretient une liaison avec sa choriste, Nanette Workman en 1972. Profondément blessée, Sylvie Vartan arrive finalement à lui pardonner et le couple sort un tube au succès monstre en 1973, "J'ai un problème".
Noir c'est noir... La malchance poursuit le couple maudit : en 1974, Sylvie Vartan, enceinte, perd le bébé. En 1975, des problèmes avec le fisc les oblige à s'exiler aux USA : Johnny Hallyday doit quelques centaines de millions de francs d'arriérés. En 1977 c'est le grand retour : ils enchaînent les tournées et représentations ensemble "Je crois qu'il me rend fou", " Le temps du Rock and Roll".
En 1970, la bête de scène entame ses premiers vrais débuts au cinéma. Il est justicier dans "Le Spécialiste" et voyou repenti dans "Point de chute".
Les années 70, c'est aussi le délaissement du rock violent pour des musiques plus mélodieuses. "La musique que j'aime", "Je t'aime, je t'aime, je t'aime". Fin des années 70, les mises en scènes sont plus propres, plus soignées. 
Entre violence et violon... En 1980, il divorce de Sylvie Vartan mais aura beaucoup de mal à s'en remettre. 
Laura... Il enchaîne les liaisons et mariages éclairs (Babeth, sa deuxième femme) mais en 1982, il rencontre Nathalie Baye et se marie. Ils ont une fille, Laura Smet. Leur idylle dure 3 ans.
Ça ne change pas un homme... Après quelques amourettes et furtives relations dans le showbiz, le Taulier rencontre Adeline Blondieau, la fille d'un de ses amis, qui n'a que 14 ans à l'époque. Et quand elle danse... Elle devient sa quatrième femme. Cette relation est jonchée de disputes et chargée de ressentiments. Ils en gardent toujours un souvenir amer. 
C'est la vie... En mars 1995, il rencontre Laeticia Boudou, top-model français de 32 ans sa cadette, qu'il épouse un an plus tard. Le couple fait fi des commentaire et impose sa romance fusionnelle. Après plusieurs fausses couches, le désir de maternité reste fort. Ensemble, ils décident d'adopter deux petites Vietnamiennes : Jade en 2004 puis Joy en 2007. 
S'arrêter là... En 2008, notre Elvis français déclare vouloir arrêter la chanson au terme d'une dernière tournée en 2009. Mais la même année, il sort un nouvel album "Ca ne finira jamais". A cette époque, les médecins lui diagnostiquent un cancer du colon, rapidement soigné, et une hernie discale qui lui vaudront quelques jours dans un coma artificiel. Remis sur pied, il sort en 2011 "Jamais Seul", suivi l'année d'après de "L'Attente" , de "Rester vivant" en 2014 et "De l'amour" en 2015. Rien ne l'arrête ! Mais le destin en a décidé autrement : le King français annonce en mars 2017 être atteint d'un cancer des poumons, Ce qui ne l'a pas empêché de partir en tournée avec ses "Vieille Canailles" Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Néanmoins, son état de santé ne cesse d'inquiéter fans, proches et amis.
Admis le 13 novembre à la clinique Bizet, dans le XVIe arrondissement parisien, pour détresse respiratoire, puis rentré chez lui ou Laeticia Hallyday l'a veillé jusqu'à son dernier souffle, Johnny a rendu l'âme. Hallyday est mort, un mythe est né.