Saint-Valentin : et si la mélodie du bonheur était à Salzbourg ?

On vous demande "où passer la fête des amoureux", vous répondez "Paris", "Venise" ou "Rome" ? Fêtez le 14 février, sous la neige, à Salzbourg, en Autriche, et vibrez au rythme d'un séjour empreint de passion, de musique et de poésie.

Envie d'une escapade pleine de charme ? D'un city-break romantique ? D'un week-end de découvertes baroques? Direction le Nord des Alpes, le panorama montagneux, les maisons colorées et les ruelles étroites de Salzbourg.

Déambulez main dans la main dans ce véritable théâtre à ciel ouvert dominé par des églises, des châteaux et des palais. Découvrez à deux cette ville accessible qui conjugue à merveille : paysages grandioses, enseignes pittoresques et manifestations culturelles (avec quelque 4 000 concerts, opéras et spectacles annuels).
Si votre cœur n'est plus une imprenable forteresse, partez à l'assaut de Hohensalzburg, le plus grand château fort conservé d'Europe centrale. Poursuivez le voyage dans les majestueuses salles d'apparat et les galeries de la Résidence archiépiscopale, l'ancien centre du pouvoir des princes-archevêques. A l'issue de ce circuit, des perspectives sacrées s'ouvrent dans le quartier. Point d'orgue de la visite : la Cathédrale s'érige en un rendez-vous unique au cœur de la cité. L'architecture exceptionnelle ne vous laissera pas de marbre et vous prouverez à votre douce moitié qu'un peu d'Histoire ne peut que magnifier la vôtre…
Autre style, autre contexte : le Musée d'Art Contemporain du Mönchsberg expose des œuvres d'envergure internationale en présence d'éminences. Ce lieu dessine un cadre épuré au désir de modernité… et une adresse exquise à travers le M32, un  restaurant design à la cuisine délicieuse et d'où la vue sur les ponts et la rivière donne le vertige.
Pour la sérénade, elle se fera au son de La Flûte enchantée. Lieu de pèlerinage pour les amateurs de classique, la maison natale de Wolfgang Amadeus Mozart située au n°9 de la Getreidegasse est une étape incontournable. L'enfant génial (et terrible) le plus célèbre de la région y a vu le jour le 27 janvier 1756, passé enfance et adolescence heureuses avec ses parents (Leopold et Anna Maria) et sa sœur Nanner, avant de déménager à quelques encablures, sur la Place du Marché.
Violon d'Ingres des férues de comédies musicales, Salzbourg constitue également le lieu de tournage de La Mélodie du Bonheur (The Sound of Music), un film de 1965 multi-oscarisé et réalisé par Robert Wise. Joli visage et tête d'affiche de l'opus, Julie Andrews (jeune novice devenue gouvernante d'une famille nombreuse) enchante Christopher Plummer (le baron von Trapp, un officier de marine veuf) qu'elle finira par épouser.
Un demi-siècle plus tard, les touristes s'extasient toujours de marcher sur les traces de la fantaisiste religieuse Maria, subjugués par l'élégance du manoir Leopoldskron posé au bord du lac, les jaillissements de la fontaine Residenzplatz et la magie des jardins de Mirabell. Un cadre idyllique, on vous dit…

Pour mieux laisser libre cours à votre imagination, voici comment préparer un séjour à Salzbourg et ses petits villages grâce aux offices du tourisme :

www.salzburg.info  

www.salzburgerland.com

 vacances@austria.info et www.austria.info/fr 

Et pour le vol :

Eurowings offre depuis janvier cinq vols directs à petits prix (à partir de 29,99 euros) depuis Paris vers les rives de la Salzach : https://www.eurowings.com/fr.html