Mal de Pierres, Ma Vie de Courgette, Les Trolls... Les sorties ciné du mercredi 19 octobre

CINEMA - Au menu des salles obscures cette semaine : une délicieuse courgette animée, une féroce saucisse sur pattes ou encore un pétillant ragoût de trolls. Qui va se régaler au ciné ?

© StudioCanal

Mercredi 19 octobre 2016, les salles de cinéma ouvrent leurs portes à une Marion Cotillard en souffrance, à de joyeux petits trolls en danger, à un teckel absurde, à un orphelin nommé Courgette et à un jeune homme en quête de bonheur...

© StudioCanal


Quelle heureuse et déstabilisante découverte que ce film... Impossible de rester de marbre devant la sulfureuse et insaisissable Gabrielle, fille de riches paysans mariée de force à un ouvrier saisonnier, femme contrariée dans ses désirs, aussi détestable qu'aimante, aussi haineuse que lumineuse.
Chaleur des terres agricoles de Provence, pesanteur des montagnes savoyardes et vague à l'âme à La Ciotat... Nicole Garcia nous fait voyager au gré des vents contraires, d'une cure thermale et des errements de Marion Cotillard, sublime, inconstante, dérangeante. Et quel plaisir de découvrir le ténébreux et captivant Louis Garrel, nanti lyonnais devenu vétéran chimérique de la guerre d'Indochine... J.B.

© Twentieth Century Fox France

 

Chez Dreamworks, les Trolls ne sont pas d'immonde bestioles imaginaires, mais de mignons petits êtres colorés, dont la vie est bercée par la musique, la danse et les câlins. Jusqu'au jour où les méchants Bergen décident de les gober pour être heureux. On embarque alors dans une aventure "trolol" en compagnie de ces chevelures fluo sur une bande-son cool et acidulée. À voir pour avoir du soleil dans la poche et le rythme au bout des pieds.

Les Trolls, en VF avec les voix de M. Pokora et Louane. 1h33

Notre interview des voix américaines Justin Timberlake et Anna Kendrick.

 

© Gebeka Films

Dans la lignée des classiques du cinéma d'animation, tels que L'Etrange Noël de Mr. Jack ou Coraline, Ma Vie de Courgette a ému la rédaction. On y découvre Courgette, un petit garçon de 10 ans placé dans un foyer pour enfants après la mort de sa mère. Il y fera de jolies rencontres et apprendra à se reconstruire. Avec beaucoup de délicatesse, Claude Barras aborde un thème difficile à travers le parcours des camarades de Courgette. Le long-métrage distille une forme de poésie, qui serre le coeur et prend à la gorge. Ma Vie de Courgette a charmé la dernière édition du Festival d'Annecy et du Festival d'Angoulême. Au Journal des Femmes, on confirme ce coup de cœur.

Ma Vie de Courgette, réalisé par Claude Barras. 1h06.

© ARP Sélection

 

Une comédie désopilante que ce Teckel réalisé par l'Américain Todd Solondz. Le premier dog-movie qui nous donne envie de nous attacher à un chien saucisse ! Un brin cynique, un poil décalé, cette critique féroce et cabotine de la vie quotidienne est un régal. Avertissement "rubrique des chiens écrasés" : êtres sensibles, fermez les yeux avant la dernière scène. J.B.

Le Teckel, réalisé par Todd Solondz. Avec Greta Gerwig, Zosia Mamet. 1h28.

 

 

© UFO Distribution

 

Willy 1er  est un film atypique. Réalisé par 4 cinéastes, il met en scène l'histoire vraie de son personnage principal. Daniel Vannet n'est pas comédien et joue sa propre vie devant la caméra. A la mort de son frère jumeau, celui-ci décide de quitter le domicile familial avec 3 rêves : avoir un appartement, un scooter et des copains. Avec beaucoup de tendresse, Willy 1er  parle de ces rêves tous simples qui nous permettent de faire de grandes choses. 

Willy 1er, réalisé par Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma, Marielle Gautier et Hugo P. Thomas, avec Daniel Vannet et Noémie Lvovsky. 1h22.

Bonne semaine ciné !