Phantom Boy : la conception du film côté coulisses

A l'heure où le cinéma d'animation multiplie les films en 3D, Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli ont choisi de privilégier le dessin à la main. C'était le cas pour leur précédent film, "Une Vie de Chat", et ça l'est aussi pour "Phantom Boy". Découvrez l'envers des décors, avant sa sortie en salles le 14 octobre 2015.

Dans Phantom Boy, au cinéma le 14 octobre 2015,  Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli mettent en scène un petit garçon, Léo, bien décidé à empêcher un gangster de prendre le contrôle de New York. L'aspect visuel si particulier de ce film d'animation est dû à son mode de fabrication. Loin des super-productions en 3D réalisées par ordinateur, le long-métrage a été entièrement dessiné à la main. Pour donner vie aux personnages et reproduire la Grosse Pomme, les équipes ont travaillé d'arrache-pied, armées d'un seul crayon et de feuilles de papier. 
Les deux making-of ci-dessous en dévoilent plus sur les coulisses de Phantom Boy et les dessous de sa conception. On apprend ainsi que les dessinateurs créent deux secondes d'animation par jour. 

Découvrez d'autres secrets sur le film dans les vidéos ci-dessous : 

 


L'histoire : Leo, 11 ans, possède un pouvoir extraordinaire. Avec Alex, un policier, il se lance à la poursuite d’un vilain gangster qui veut s’emparer de New York à l’aide d’un virus informatique. À eux deux, ils ont 24 heures pour sauver la ville…

L'affiche du film © Diaphana Distribution


Voir aussi :