On achève bien les chevaux, 1969

On achève bien les chevaux © NANA PRODUCTIONS/SIPA

Pourquoi ? Après la crise de 1929, des gens s'inscrivent à des marathons de danse pour gagner un peu d'argent, quitte à en mourir d'épuisement... Les personnages désespérés de cette réflexion sur la condition humaine (incroyable Jane Fonda) hanteront longtemps le spectateur. Sydney Pollack signe avec On achève bien les chevaux une œuvre bouleversante.

L'avis d'un lecteur - Fred : "Magnifique film de Pollack, ce témoignage de la Grande Dépression s'avère aussi une réflexion salutaire sur le rêve américain et la société du spectacle en général."

La fiche du film l Lire les avis