Pinguicula ou grassette

Rosette de Pinguicula Weser © Martine Guilbert-Pellet

Des violettes gluantes

Ressemblant parfois à s'y méprendre à une violette, la Pinguicula a plus d'un tour dans son sac. Il en existe d'ailleurs une cinquantaine d'espèces différentes. Les feuilles formant une rosette sont recouvertes de glue (d'où leur surnom de grassettes) pour piéger les insectes. Si elle se plaira sur un rebord de fenêtre, éviter le plein soleil et si elle apprécie un sol humide à la belle saison, il est nécessaire de réduire les arrosages en hiver.