Jardiner avec la lune

Tout comme les marées ou la pousse des cheveux, le développement des végétaux au jardin est influencé par la lune. Pour mieux comprendre les effets de la lune sur le jardin et en tirer profit, voici donc tout ce qu'il faut savoir pour bien jardiner avec la lune.

© kaspri/Journal Des Femmes

Jardiner avec la lune consiste à effectuer des travaux de jardinage en fonction de la position de la lune. Rien n'est prouvé scientifiquement, mais les jardiniers, depuis le Moyen Age, ont observé qu'il existait des phases propices à toutes les opérations de jardinage : planter, tailler, récolter et même ne rien faire du tout. S'il est difficile d'évaluer avec précision l'impact de la lune sur les plantations, les bénéfices obtenus en choisissant de jardiner avec la lune sont connus depuis plusieurs siècles. Les spécialistes recoupent ces phases lunaires avec les signes du zodiaque, en fonction des constellations que la lune croise dans le ciel et ont ainsi obtenu des recommandations détaillées, pour chaque type de plante.

Pourquoi choisir de jardiner avec la lune ?

Le respect des cycles naturels de la lune semble améliorer la résistance des plantes, ce qui conduit à utiliser moins de traitement et à adopter une méthode de culture davantage tournée vers le jardinage bio. En fait, l'influence de la lune tient à son pouvoir d'attraction sur tous les liquides de la Terre, comme on peut le voir avec les marées. Elle agit alors de la même manière sur la sève à l'intérieur des plantes : lorsque la lune est montante, le mouvement de la sève est ascendant. Les feuilles vont alors pousser plus vite, les fleurs s'épanouir plus abondamment et les graines germer plus rapidement. Le mouvement de sève descendant, au contraire, est intéressant pour les boutures et le développement des racines.

Bien jardiner avec la lune © Volodimir Kalina / 123RF

Jardiner avec la lune permet alors de favoriser la germination et la croissance des plantes, pour une récolte plus abondante et plus savoureuse. Les plantes pourront pousser plus vite et être plus résistantes, car elles seront mieux nourries. Cela fonctionne à merveille pour les salades par exemple. Plantées au bon moment, elles ne monteront pas. C'est aussi un moyen très utile pour gérer une haie. Cependant, jardiner avec la lune ne relève pas du miracle et ne peut pas se substituer à un engrais ou à un pesticide.

Comment bien jardiner avec la lune ?

Pour jardiner avec la lune, il faut se reporter au calendrier lunaire, que l'on peut facilement trouver sur internet. Basé sur un calendrier classique, le calendrier lunaire s'appuie sur la position de la lune pour définir des jours propices au jardinage, selon le type de plantes. Les constellations, l'ascendance ou la descendance de la lune ainsi que sa rotation autour de la Terre constituent les différents éléments qui interviennent dans ce calcul. A savoir que chaque mois, environ 4 jours sont considérés comme néfastes pour le jardin. Le seul problème avec le jardinage lunaire est qu'il n'y a pas de règles générales intemporelles car le calendrier varie tous les ans. Il est impossible tout(e) seul(e) de tirer des conclusions des observations du ciel et des éphémérides. Il faut suivre à la lettre les recommandations, jour après jour et garder un minimum de bon sens. Il faut aussi toujours tenir compte de la météo, primordiale en matière de jardinage. Si le calendrier dit que l'on doit semer obligatoirement tel jour mais qu'il y a un gros orage a détrempé le sol, mieux vaut s'abstenir.

Jardiner avec la lune : les différents jours propices

Les jours propices du calendrier lunaire pour jardiner avec la lune sont divisés en 4 grandes familles :

  • Les jours fleurs : ces jours sont favorables pour semer, planter et récolter les fleurs ou les légumes-fleurs tels que le chou-fleur ou le brocoli.
  • Les jours racines : ces jours sont propices à la culture des écorces et des légumes racines comme l'ail ou le radis.
  • Les jours feuilles : privilégiez la taille et la tonte des arbustes et des pelouses, ainsi que la culture des végétaux à feuillage comme le poireau.
  • Les jours fruits et graines : les arbres fruitiers et les légumes-fruits, tels que l'aubergine ou la tomate, sont à l'honneur.