Comment fabriquer des insecticides naturels ?

Insectes et autres gloutons ravagent vos plantations. Avant de recourir aux armes chimiques, voici des recettes naturelles qui ont fait leurs preuves.

© georgerudy/123RF

Pour en finir avec les pucerons

La solution la plus connue et la plus naturelle reste les coccinelles qui en sont particulièrement friandes. Si vous n'avez pas la patience d'attendre qu'elles vous en débarrassent, passez au plan B : plantez régulièrement des sauges officinales autour de vos plants ou pulvériser du purin d'ortie, qui a, en prime, le mérite d'avoir une action fertilisante. Plus simple encore, mélangez une cuillère de savon noir dans un litre d'eau et pulvérisez : les pucerons mourront asphyxiés.

Éliminer les limaces

Cauchemar du jardinier, la limace peut, en une saison, avoir des centaines de descendants. Pour déloger la colonie qui squatte votre jardin, plusieurs solutions existent. La plus simple consiste à placer des tuiles tout autour de ses plantations. Les gastéropodes aiment s'y cacher le jour pour mieux dévorer votre potager la nuit. En enlevant les tuiles en fin de journée, vous devriez en éloigner un bon nombre.

Autre astuce : la limace a un goût immodéré… pour la bière. Il suffit d'en déposer une coupelle dans son jardin et d'attendre qu'elles viennent y goûter et s'y noyer. Une solution qui présente seulement l'inconvénient d'être un peu "trop" efficace. La bière peut attirer les limaces situées dans un rayon de 100 mètres. Pour ne pas inviter toutes celles du voisinage, mieux vaut couper la bière avec un peu d'eau !

Pour vous débarrasser de l'oïdium

Ce tout petit champignon envahit de nombreuses plantes en recouvrant leurs feuilles et parfois les jeunes rameaux d'un feutrage blanc. Pour le déloger, pulvérisez abondamment du soufre ou de la bouillie bordelaise. Si vous avez des prèles dans votre jardin, vous pouvez également utiliser leur purin, très riche en silice, qui a des propriétés fongicides. Ça marche aussi pour la rouille et le mildiou.

Enfin, si ce n'est pas à vos plantes mais à vous-même qu'on s'en prend - la saison des moustiques arrive à grands pas - sachez que le basilic, la lavande et les géraniums ont la réputation d'éloigner ces piqueurs indésirables.