Un amant et ça repart !

un amant revigorant !
Un amant revigorant ! © Monkey Business - Fotolia.com

De Marie :

Nous vivions séparément (500 km de distance) à cette époque depuis 2 ans et je commençais à "m'essouffler" ou à trop me faire à la distance. Nous étions ensemble depuis 4, 5 ans. Nous nous voyions tous les week-ends. Un collègue a commencé à s'intéresser à moi. Au début, il ne me plaisait pas et puis, ensuite, j'ai appris à le connaître. Je voulais juste qu'il devienne un très bon ami mais lui voulait plus. Et je n'ai pas réussi à stopper la machine, au contraire, j'ai ma part de responsabilité. J'ai trompé mon ami pendant 4 mois environ. Pour moi, il n'était pas question de le quitter. Cela s'est passé juste à la période où je devais venir le rejoindre pour qu'on commence une nouvelle vie à deux, dans le même appartement, alors je ne pouvais pas ne pas nous donner cette chance. Je savais que je regretterais de l'avoir quitté juste avant de le rejoindre. Et puis, je savais qu'au quotidien et sur le long terme la relation avec "mon amant" ne me conviendrait pas.

Je n'ai pas culpabilisé car je pense que c'est possible d'aimer plusieurs personnes à la fois, pour des raisons différentes. Le principal était que je ne fasse pas souffrir mon ami du fait de l'avoir trompé. Je ne lui ai donc jamais rien dit. Cette expérience extra conjugale m'a fait réfléchir sur mon couple, sur ce qui me manquait et ce que j'étais allée chercher chez quelqu'un d'autre. J'ai accepté que mon ami ne puisse pas forcément me donner ce que l'autre m'avait donné mais j'ai redécouvert également toutes les qualités que j'appréciais chez lui et que je ne voyais plus. Une fois que nous avons repris nos marques, j'ai été confortée dans mon choix et je l'ai encore plus aimé qu'avant, en sachant vraiment pourquoi je l'aimais et en en étant pleinement consciente tous les jours, et en sachant que ces raisons et ce que j'aimais chez lui, prévalait sur ce qu'il ne pouvait pas me donner. Aujourd'hui, 3 ans plus tard, je suis enceinte de notre 1er enfant.