Le vrai du faux de 10 mythes amoureux Y a-t-il vraiment de l'amour dans l'air ?

l'amour est bien dans l'air : ce sont les phéromones.
L'amour est bien dans l'air : ce sont les phéromones. © Maiderine - Fotolia

 Mythe vrai.

L'amour peut-il être présent sans que nous puissions prouver sa présence ? Ce sont les phéromones, ces molécules de l'amour (connues depuis longtemps chez les animaux) qui sont peut-être la réponse... Les phéromones sont des signaux chimiques indétectables (pas d'odeurs) émis par les animaux pour attirer ou rapprocher des compères à des fins reproductives ou non. L'émission de phéromones entraîne alors une excitation chez l'animal du sexe opposé.

Mais l'homme émet-il aussi des phéromones ? Longtemps remise en question, l'existence des phéromones humaines a été prouvée par des expériences scientifiques. Un homme est invité à s'asseoir pendant dix minutes dans une salle d'attente vide et sans fenêtre. Il s'en va. Plusieurs femmes entrent alors et on leur demande de s'asseoir où elles le souhaitent. Contrairement à ce que l'on peut penser, les femmes ne s'assoient pas au hasard puisqu'elles sont toutes du côté de la chaise où l'homme est resté assis précédemment. Il semble donc que l'homme ait laissé "sa trace" dans l'air : ce sont les phéromones.  

Si l'influence de ces molécules n'est pas la même que chez les animaux, elle indique cependant que nous ne sommes pas totalement indifférents à ces substances et que leur pouvoir est plus important que nous le croyions.

Odeurs et génétique

D'autres expériences sont allées plus loin en montrant que les femmes préfèrent l'odeur d'un homme qui a un système immunitaire le plus compatible possible avec le leur. L'attraction serait donc aussi liée à la génétique.

 Conclusion :  Nous venons simplement de prouver que nous sommes des animaux comme les autres.

Sommaire