Nghia, l'exemple à suivre

Nghia a suivi la formation en 2015. Ce jeune homme frêle de 17 ans au regard doux a pourtant un passé difficile. Déscolarisé et livré à lui-même dans la ville d'Ho Chi Minh depuis l'âge de 9 ans, il a été repéré par les travailleurs sociaux pour postuler au programme "Making Waves". Cette expérience a été un tournant dans sa vie. "Après ma formation, le centre m'a aidé à trouver un emploi dans un salon. J'y travaille 6 jours sur 7 à temps plein, puis le soir je travaille dans un fast food de 22h à 5 heures du matin pour arrondir mes fins de mois. Cela me permet de louer un petit appartement, de subvenir à mes besoins et à ceux de ma famille restée en province que je  vois une fois par mois. Je voudrais continuer à me perfectionner dans les métiers de la coiffure et, pourquoi pas plus tard ouvrir mon propre salon", raconte-t-il.
©  S de P / Wella Professionals