Jean-Vincent Placé... en prison ?

Jean-Vincent Placé © PATRICK GELY/SIPA
Justice. Jean-Vincent Placé a comparu devant le tribunal correctionnel de Paris, après son interpellation en avril pour "violences" et "insultes à caractère raciste". S'il a avoué son alcoolisme, l'ancien sénateur de l'Essonne s'est considéré comme "victime" et a nié avoir proféré des propos racistes. Le procureur réclame une peine de 6 mois de prison avec sursis, ainsi que 1000 euros d'amende. Verdict le 10 septembre.