Madonna, accusée de harcèlement

Madonna © Efren Landaos/Shutterstock/SIPA
Nos chers voisins. Propriétaire d'un appartement à 7.3 millions de dollars à New York, Madonna n'aurait plus le droit de l'occuper à cause de ses nombreuses absences. Si elle n'est plus "autorisée à prouver" qu'elle est dans son droit, la star ne cesserait de "harceler ses voisins" pour se faire justice, explique dans Page Six Gérard Lebovits, juge à la Cour Suprême de Manhattan. Pas si virgin.