Marlène Schiappa : sa sévère correction

© UGO GOMEZ/SIPA
La Leçon. Si Marlène Schiappa a expliqué sur Twitter que "La fête DE Macron eut été plus correct" grammaticalement que "La fête à Macron", ce n'est pas l'avis de Laélia Véron. Cette Agrégée de Lettres Modernes a repris la secrétaire d'Etat sur Twitter : "Il y a une différence de sens importante entre 'la fête de Macron' et 'faire la fête à Macron', le 2e est l'antiphrase ironique du 1er." CQFD.