Miss America, la mascotte du campus

Sacre de Miss America 2013, le 12 janvier 2013 © www.missamerica.org

Télévisée depuis 1954, mais tombé en désuétude et en mal d'audience face à la concurrence de Miss USA, ce concours ; à l'inverse des autres élections, se présente comme une compétition scolaire, et les prix tant pour la gagnante que pour ses dauphines sont des bourses d'études dans un établissement de leur choix.
Le jury évalue les prétendantes au titre selon plusieurs critères:
L'entretien privé porte sur un panel de sujets allant de choses sérieuses comme questions sociales à des thèmes plus légers. Les points sont attribués en fonction de "l'expression orale, du langage, de la politesse, de l'articulation et de la confiance en soi".
L'épreuve dite du "Talent" fait découvrir une aptitude particulière, souvent un don pour la danse, le chant ou la pratique d'un instrument de musique. Cependant, certaines surdouées n'hésitent pas à faire des démonstrations de jonglerie, de ventriloquie ou de peinture.
"Style de vie et démarche en maillot de bain" est la partie croustillante de la cérémonie pendant laquelle la candidate, vêtue d'un deux-pièces et d'escarpins, évolue sur un podium. Sont jugés pendant cette épreuve "l'équilibre, la santé physique et la posture générale de la personne".
Son pendant glamour est le défilé en "tenue de soirée" lors duquel la concurrente est notée à l'aune de "son allure, sa prestance et sa distinction".
Enfin, la miss en robe longue subit une tripotée de questions de culture générale auxquelles elle doit répondre sans préparation et exprimer une opinion personnelle... , mais pas trop.