Françoise Hardy : une vie de looks avant-gardistes

Entre ses looks graphiques signés Courrèges et les créations délirantes de Paco Rabanne, Françoise Hardy s'est imposée comme une véritable icône mode. Déjà en vogue dans les années 60, le style de la chanteuse n'est pas près de se démoder.

Françoise Hardy est l'une de ces icônes de style qui comptent et compteront toujours. Depuis ses 18 ans - âge auquel la chanteuse est révélée au grand public - ses looks sont photographiés, commentés, analysés, décryptés. De ses mini robes signées Paco Rabanne à ses tenues à la garçonne, Françoise Hardy laisse une trace indélébile dans l'histoire de la mode. 

Égérie des plus grands couturiers

1692 marque le début de sa carrière. Françoise Hardy est jeune, belle et surtout très bien habillée. Elle côtoie et s'affiche dans les créations des couturiers les plus en vogue du moment, dont on se souvient toujours aujourd'hui. À Londres, elle batifole dans les très courtes robes faites de pièces métalliques de Paco Rabanne. À Paris, la star multiplie les séances d'essayage chez Courrèges et Saint Laurent. Sa garde-robe devient un condensé du meilleur de la mode des années 60.

Un style éclectique

Lorsqu'elle ne pose pas en mini robe, Françoise Hardy aime varier les plaisirs. La vedette expérimente régulièrement les silhouettes androgynes grâce à des costumes, bermudas et autres derbies façon Serge Gainsbourg. Loin de se contenter d'apparaître dans des tenues que les designers choisissent pour elle, la Française impose sa patte et s'amuse à se forger son propre style. Elle collectionne les costumes, se coiffe de casquettes et use et abuse de cols roulés : des looks à mi-chemin entre la parisienne chic et la londonienne branchée. Un véritable vivier d'inspiration à découvrir ici...