Charlotte Gainsbourg, l'excellence mode à la française

Malgré sa silhouette androgyne, la belle actrice ose de plus en plus les tenues glamour. Depuis son adolescence, Charlotte Gainsbourg nous éblouit de par sa signature stylistique, passant de jeune garçonne à femme fatale. Coup d'œil sur ses looks sensationnels des années 80 à aujourd'hui.

Il semble que Charlotte Gainsbourg ait hérité du fashion gène de sa maman Jane Birkin, icône de mode, mais aussi de celui de son papa, toujours tiré à quatre épingles. Tout comme sa mère, Charlotte est la garante d'un look intemporel et sait mieux que personne exploiter et s'approprier les pièces cultes indémodables. 
Devenue, depuis quelques années, une inconditionnelle de la mini robe - mais uniquement lors de soirées officielles -, la jeune femme reste avant tout une fan du denim et des tenues casual. Elle déclare à ce propos dans L'Express : "J'ai l'impression de jouer à la poupée et, finalement, ma poupée est toujours en jean !". Qu'il soit flare ou slim, c'est la pièce qu'elle porte quotidiennement avec un trench beige, un perf' en cuir ou un blazer. Sa passion pour le jean, les marques l'ont bien comprise. C'est ainsi qu'elle fut naturellement choisi, avec sa fille Alice Attal, pour être le visage de la collab' Comptoir des Cotonniers X J Brand début 2016.
L'égérie Gérard Darel constitue souvent ses silhouettes autour d'un même basique du dressing : la chemise, portée de manière travaillée pour les grands événements et de manière boyish au quotidien. Charlotte est également une fétichiste du combo noir et blanc : tops immaculés rentrés dans des jupes ou des pantalons en cuir noir, le tout complété d'une jolie paire de bottines. C'est ce style rock et moderne qu'on lui envie, penchant toujours vers l'élégance et jamais vers la vulgarité.
La compagne du réalisateur et acteur Yvan Attal est toujours parée des plus belles créations haute couture. On la retrouve régulièrement dans des tenues signées Louis Vuitton ou Balenciaga, habillée par son ami Nicolas Ghesquière, directeur artistique des deux maisons. Récemment, on l'a vue plus féminine que jamais dans une mini robe pailletée signée Saint Laurent dans laquelle elle a fait sensation pour la montée des marches de son film Les Fantômes d’Ismaël, au Festival de Cannes 2017. 
Voguant d'un front row de défilé à un autre, miss Gainsbourg nous montre à chaque fashion week son amour grandissant pour la mode. C'est certain, l'héritière de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin, n'a pas uniquement la musique et la comédie dans la peau !