Françoise Dolto, celle qui murmurait à l'oreille des bébés En quelques dates

Françoise Dolto est née en 1908. Quatrième enfant d'une famille de sept, Françoise Marette est élevée dans une famille bourgeoise, catholique et traditionnelle.

Dès 8 ans, elle exprime le vœu de devenir "médecin d'éducation". A 12 ans, sa sœur aînée décède d'un cancer. Françoise est alors considérée en partie responsable par sa famille : elle n'a pas suffisamment prié. Sa mère n'aura de cesse de lui en vouloir et sombre alors dans la dépression.

françoise dolto à son domicile le 14 novembre 1972
Françoise Dolto à son domicile le 14 novembre 1972 ©  Jean-Pierre Couderc  Roger-Viollet

Plus tard, la jeune fille doit de se confronter à sa mère pour pouvoir passer son bac. Une femme, à l'époque, doit se marier et non faire des études.

Sa mère accepte cependant quelques années plus tard que sa fille devienne infirmière dans l'espoir que cela la dégoûtera du métier de médecin qu'elle souhaite pratiquer depuis toujours.

Au début de ses études, Françoise se retrouve seule face à son éducation. Le poids de ses valeurs familiales, les problèmes avec sa mère, le décès de sa sœur... Tout cela pèse lourd sur les épaules du futur médecin. Elle décide alors d'entreprendre une psychanalyse avec le Dr René Laforgue. Celui-ci lui conseille d'ailleurs de devenir elle-même psychanalyste. Elle refusera longtemps préférant la médecine. Plus tard, elle assiste tout de même Sophie Morgenstern, la première à pratiquer la psychanalyse des jeunes enfants en France.

Entre pédiatrie et psychanalyse

Le 1er septembre 1939, Françoise s'installe comme généraliste et pédiatre. En 1941, elle rencontre Boris Dolto, pionnier de la kinésithérapie, avec qui elle se mariera un an plus tard. La jeune femme prend ensuite la décision de se tourner vers la psychanalyse. Elle rencontre Jacques Lacan et participe avec lui à la création de l'Ecole freudienne de Paris en 1963. Son œuvre est alors consacrée à "la cause des enfants".

De 1967 à 1969, Françoise Dolto conseille en direct les auditeurs d'Europe 1. En 1976, elle prend le micro de France Inter en participant à l'émission "Lorsque l'enfant paraît". Le thème : l'éducation des enfants. Dès les premières émissions, c'est le succès. Des questions de société sont posées, parmi lesquelles : "Doit-on tout dire aux enfants ?", "Faut-il écouter la parole des enfants en cas de divorce ?" L'importance de la parole des enfants accordée par la pédiatre a rencontré bon nombre de détracteurs qui, aujourd'hui encore, préfèrent s'en méfier et favoriser celle des parents.

En 1979, Françoise Dolto crée la Maison Verte, un lieu de rencontre et de loisirs dédié aux tout-petits et à leurs parents. On y parle, joue...

Françoise Dolto décède le 25 août 1988 à l'âge de 80 ans. Elle laisse derrière elle des principes et des idées qui continuent de faire parler d'elle.

Sommaire