5 conseils pour lutter efficacement contre les poux, à petit prix

Pour venir à bout des poux, les parents dépensent bien plus que le prix d'un traitement, selon une étude de Familles Rurales. Sprays, shampoings, lotions, huiles essentielles… Lesquels sont vraiment efficaces et à quel prix ? Comment s'y retrouver ? On vous guide.

5 conseils pour lutter efficacement contre les poux, à petit prix
©  Jovan Mandic-123rf

Les poux se plaisent sur les têtes blondes de nos enfants et deviennent vite le cauchemar des parents. Pour s'en débarrasser, ces derniers dépensent en moyenne 30 euros par traitement et la moitié des familles y seraient confrontées au moins une fois par an, selon une enquête Familles Rurales menée auprès de 1 500 foyers, Pourtant, le coût moyen d'une boîte de produit visant à "étouffer poux et lentes" coûte environ 10 euros. Ainsi, 33 % des familles paient plus du triple pour éradiquer ces petites bêtes qui démangent. "Moins de 12 % des familles réussissent le pari de dépenser moins de 10 euros pour se débarrasser de ce parasite. 50 % d'entre elles estiment le coût entre 10 et 30 euros, 25 % entre 30 et 50 euros et près de 10 % déclarent dépenser plus de 50 euros pour en venir à bout", précise l'étude. Pas étonnant lorsque l'on sait que les 2/3 des produits vendus ne sont pas efficaces à 100% selon une précédente enquête datant de 2015. Sprays, shampoings, lotions, huiles essentielles... Comment s'y retrouver parmi la multitude des produits proposés ? Quel traitement choisir au meilleur prix ? 

Des disparités de prix. Les prix varient selon le type de produit. "Le prix d'un shampoing est en moyenne de 9 euros, celui d'une lotion de 11,50 euros", précise Familles rurales. Mais ils augmentent aussi selon le lieu de vente. En effet, les produits sont plus chers dans les pharmacies qu'en GMS : l'étude note des différences de 5,49 euros à 25,90 euros pour les lotions et de 4,50 euros à 19,95 euros pour les shampoings. En moyenne, les shampoings coûtent 30% moins chers que les lotions, qui peuvent être jusqu'à 5 fois plus chères selon l'endroit. Par exemple, le prix le plus bas a été relevé sur le site Internet d'une pharmacie (5,49 euros), et la boîte la plus chère était proposée en pharmacie (officine) à 25,90 euros.

Des produits plus chers selon l'endroit © Familles Rurales

Quel traitement est-il plus efficace ? "Si les shampoings sont les moins chers, ils sont souvent moins efficaces", précise l'étude qui recommande de privilégier les produits asphyxiants. "Aussi efficaces que les insecticides, ils sont à la fois moins toxiques, moins polluants et moins chers. De surcroît, aucune forme de "résistance" au produit n'a été constatée contrairement aux insecticides auxquels les poux peuvent s'adapter". Par ailleurs, les lotions anti-poux sont à privilégier. Contrairement aux shampoings, elles s'utilisent sur cheveux secs ce qui évite ainsi de "diluer" le produit avec de l'eau. En ce qui concerne les huiles essentielles, elles peuvent constituer un traitement "alternatif complémentaire". Néanmoins, selon le produit et l'utilisation, des risques allergiques tels que des réactions cutanées peuvent survenir. Son effet est plutôt répulsif et traite moins bien l'éradication des poux.

Les bons gestes pour se débarrasser des poux : 

Outre l'efficacité des anti-poux, les parents doivent aussi adopter les bons réflexes, au quotidien.  Pour lutter efficacement contre ces parasites, et à moindre coût, Familles rurales livre ses conseils. 

- Renouvelez le traitement une semaine après la première application afin d'éliminer les lentes restantes. En effet, beaucoup de produits sont efficaces contre les poux, mais moins contre les lentes. Sachez que les boîtes vendues permettent au moins deux applications.

- Munissez-vous d'un peigne "anti-poux" efficace pour venir à bout manuellement des poux et lentes les plus téméraires. Choisissez un modèle avec des dents de 4 cm de long minimum, très serrées et de préférence en métal. A savoir : les peignes vendus avec les produits ne sont pas tous efficaces.

- N'oubliez pas que les poux se logent aussi sur les tissus. Draps, couettes, coussins, bonnets et manteaux, vêtements... sont à laver à 60°C. En effet, le pou survit plusieurs heures une fois délogé de son hôte. Il est également possible d'enfermer hermétiquement ce qui ne peut être lavé (brosses à cheveux, peigne, etc.) dans le congélateur ou dans un sac poubelle (48 heures suffisent).

- Vérifiez régulièrement la tête de vos enfants pour traiter le plus rapidement possible. Cette réactivité est un gage de réussite du traitement. 

- Si votre enfant a les cheveux longs, faites-lui une queue de cheval ou un chignon. Enfin, pour éviter qu'il en attrape ou qu'il en transmette à ses camarades de classe, apprenez-lui à ne pas coller sa tête lorsqu'il joue à la récré, à éviter d'échanger son bonnet avec ses copains... Rappelons que les poux ne sautent pas, et qu'ils passent de tête en tête au simple contact.

Voir notre sélection de produits anti-poux et sans insecticides : 

Lire aussi