Hubert de Givenchy décédé, retour sur son histoire de mode avec Audrey Hepburn

Le célèbre couturier Hubert de Givenchy est décédé le 10 mars 2018. Le pionnier du chic décontracté a rejoint sa muse et fidèle amie Audrey Hepburn qui l'a inspiré pendant quarante ans. Retour sur une complicité haute couture qui a marqué le monde de la mode.

Véritable légende de la haute couture, Hubert de Givenchy s'en est allé le 10 mars 2018 à l'age de 91 ans. L'élégance sans pareille de ses créations, à l'instar de la petite robe noire portée par Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé, restera dans les mémoires. Bien que ce soit probablement la plus connue, le créateur laisse derrière lui de nombreuses pièces iconiques, de la blouse Bettina à la robe-chemise, en passant par le manteau ballon. Il parait néanmoins difficile d'évoquer son travail sans parler de son coup de foudre amical pour l'actrice Audrey Hepburn.

Une rencontre inattendue 

En mode comme en amitié, les deux amis s'accordaient à merveille. Pourtant, leur rencontre est le fruit d'un malentendu. En 1953, une amie qu'ils ont en commun annonce à Hubert de Givenchy que Mademoiselle Hepburn souhaite le rencontrer. Alors qu'il s'attend à voir la comédienne Katharine Hepburn, le couturier découvre la "drôle de frimousse" de l'actrice américaine Audrey Hepburn. Cette dernière lui demande alors de réaliser ses costumes pour le film Sabrina, réalisé par Billy Wilder. Après un premier refus, elle parvient à le faire changer d'avis lors d'un dîner. Cette collaboration, première d'une longue série, lui rapporte l'Oscar du meilleur costume en 1955 et marque le début d'une longue amitié. Grâce à Audrey Hepburn, le Français parvient à accroître sa notoriété outre-Atlantique.

Des pièces iconiques pour le grand écran

L'actrice aux courbes longilignes, dévient rapidement égérie de la maison de couture et incarne à l'écran, la femme Givenchy. En effet, le créateur accepte de s'occuper de ses costumes pour de nombreux films comme Diamants sur canapé, Drôle de frimousse, Charade ou encore Comment voler un million de dollars. Hubert de Givenchy lui crée d'innombrables pièces, toutes marquées par une élégance confortable et nullement ostentatoire. Parmi elles, de nombreuses robes, notamment une longue robe noire ou le modèle fourreau qui met en valeur ses fines jambes, constituent le dressing de la star. Difficile également d'oublier ses accessoires comme le mythique couvre-chef blanc esprit sixties qu'elle porte dans Comment voler un million de dollars ou encore son large chapeau noir repéré dans Diamants sur canapé.

Une silhouette sur-mesure pour Hubert de Givenchy

Mais leur collaboration mode ne s'arrête pas au cinéma. Le couturier l'habille également au quotidien et lors de grands événements, agrémentant ses vêtements de broderies, de transparence ou de fines dentelles. Que ce soit pour ses deux mariages ou pour ses apparitions publiques, l'actrice porte à merveille les robes de rêve Givenchy. Véritable adepte des tailleurs, Audrey Hepburn adopte également régulièrement ceux de son ami avec grâce. Avec sa taille de guêpe, elle arbore divinement manteaux cintrés et pièces bustiers de la griffe, dévoilant une morphologie parfaitement adaptée à toutes les coupes de la maison.

Cette relation forte entre l'actrice et le créateur marqua considérablement leur carrière respective, façonnant au passage le style désormais iconique d'Audrey Hepburn. Il y a plus d'un an, Hubert de Givenchy rendait encore hommage à sa muse, décédée en 1993, en participant à la préparation de l'exposition de 2017, "To Audrey With Love". Une déclaration d'amour et d'amitié à travers de nombreux chefs-d’œuvres de satin, de tulle et de soie.  

Voir aussi :