Oscars : des bouleversements pour les prochaines cérémonies

" Le changement arrive aux Oscars " a tweeté l'Academy of Motion Pictures Arts and Sciences, qui préside les Oscars. Lors des prochaines éditions, trois grandes évolutions viendront actualiser le protocole et redonner un coup de jeune à la cérémonie.

Oscars : des bouleversements pour les prochaines cérémonies
© Danilo Rizzuti

Les Oscars du cinéma sont des récompenses décernées depuis 1929 à Los Angeles. Mercredi 8 août, durant le conseil d'administration durant lequel le président John Bailey a été réélu, des mesures importantes ont été prises. Une bonne manière de relancer la cérémonie qui s’essouffle année après année.

  • La retransmission des Oscars ne dépassera plus le délais de trois heures maximum. L'édition de 2018 avait pratiquement atteint les 4 heures de programme, devenant la deuxième cérémonie la plus longue de l'histoire. Le record établi étant 4h20 en 2002. La première cérémonie avait duré 15 minutes... 
  • Les Oscars des catégories dites "secondaires" seront remis pendant les coupures publicitaires. Les images seront ensuite diffusées plus tard dans la soirée. Cette solution permettra de réduire la longueur de la cérémonie tout en conservant le temps de parole des lauréats sur scène.
  • La cérémonie, accusée d'élitisme, ouvre une nouvelle catégorie pour récompenser un film "populaire". Ce nouvel Oscar vise à ouvrir la cérémonie à un public plus large en récompensant un blockbuster. En France, cette mesure a déjà été mise en place par l'Académie des César, cette année c'était RAID Dingue réalisé par Dany Boon.

Enfin, les Oscars arriveront plus tôt dans la saison des récompenses. A partir de l'édition 2020, la cérémonie aura lieu le 9 février, deux semaines avant la date traditionnelle. Habituellement diffusée fin février voire début mars, on lui a souvent reproché d'arriver un peu tard, notamment près de deux mois après la cérémonie des Golden Globe.

Voir aussi :