Les sorties ciné du 13 juin

Girl power dans les salles obscures. Mercredi 13 juin, les femmes prennent le pouvoir des sorties ciné avec un récit de la dernière interview de Romy Schneider, une romance lesbienne dans la communauté juive et un braquage hollywoodien très attendu.

Les sorties ciné du 13 juin
© Warner Bros. France

3 Jours à Quiberon

Plus qu'un biopic, 3 Jours à Quiberon est un portrait intime de Romy Schneider, une tranche de vie sur quelques jours qui suffisent amplement à constater le désarroi de l'actrice mythique. L'œuvre est sublimée par le jeu profond de Marie Bäumer, dont la ressemblance avec celle qu'elle incarne est désarmante. Le choix de la photographie en noir et blanc est audacieux : on a l'impression que la série de clichés pris par Robert Lebeck s'animent et prennent vie dans le film. K.T.
D'Emily Atel. 1h55.

Désobéissance

Désobéissance raconte les sursauts d'une histoire d'amour passée entre deux femmes, Rachel McAdams et Rachel Weisz issues d'une communauté juive-orthodoxe de Londres. Dans ce milieu où l'interdiction, les apparences et la morale priment, la question de se laisser porter par les sentiments ou de les refréner se pose plus qu'ailleurs. Une mise en scène efficace et un jeu subtil pour une romance qui ne convainc malheureusement pas totalement. F.I.
De Sebastian Lelio, 1h54.

Ocean's 8

Debbie Ocean (Sandra Bullock) le dit elle-même : elle a le braquage dans le sang. La sœur de Danny, héros de la trilogie devenue culte Ocean's Eleven, a donc minutieusement préparé le casse le plus glamour au monde. Pour dérober un collier à 150 millions de dollars pendant le gala du Met, elle s'entoure de nanas tout aussi badass qu'elle – et d'un casting tout aussi reluisant. Cate Blanchett, Rihanna, Anne Hathaway, Helena Bonham Carter, Mindy Kaling, Sarah Paulson et Awkwafina tentent d'assurer la relève de Georges Clooney et cie... Un divertissement classe, mais sans surprise. F.I.
De Gary Ross. 1h50.

Voir aussi :