Oscars : un 90e palmarès sans surprise

L'amour a triomphé aux Oscars, où "La Forme l'eau" repart avec le prix du Meilleur film et Guillermo del Toro celui de Meilleur réalisateur. Gary Oldman et Frances McDormand sont les deux autres stars d'une soirée marquée par la lutte contre les violences faites aux femmes.

Oscars : un 90e palmarès sans surprise
© Jordan Strauss/AP/SIPA

Les statuettes dorées ont été distribuées. Moins de 48 heures après les Césars, Hollywood a décerné ses prix. Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro est le grand gagnant de cette 90e cérémonie, avec l'oscar du Meilleur réalisateur et du Meilleur film pour La Forme de l'eau. Cette fantastique romance entre une muette et une créature aquatique truste également les meilleurs décors et la meilleure musique... Le Français Alexandre Desplat, qui signe la bande-son, remporte donc le deuxième oscar de sa carrière.

Partis favoris, Frances McDormand et Gary Oldman ont été sacrés Meilleur actrice et Meilleur acteur pour leur rôle respectif dans 3 Billboards : Les panneaux de la vengeance et Les heures sombres. Sam Rockwell (également à l'affiche de 3 Billboards : les panneaux de la vengeance) et Allison Janney, pour Moi Tonya, sont les Meilleurs seconds rôles de 2017.

Polémiques et politique

Après une année chamboulée par le scandale Weinstein, les Oscars se devaient de marquer le coup. Si le palmarès n'a pas créé la surprise en faisant la part belle aux femmes, la cérémonie a su leur donner la place méritée. Une vidéo sur l'ampleur du #metoo a été diffusée, alors que la grande majorité des prestigieux invités arboraient un badge Time's Up. Jimmy Kimmel, à la présentation, y est allé de plusieurs blagues en référence à la libération de la parole de ces derniers mois, alors que 94% des femmes de l'industrie ont été victimes de violences sexuelles.

Au cours de son discours de remerciement, Frances McDomand a sommé toutes les nommées de se lever, sous une pluie d'applaudissements. "Regardez autour de vous messieurs dames, parce que nous avons toutes des choses à raconter et des projets à financer. Ne nous en parlez pas ce soir au cocktail, mais invitez-nous dans quelques jours dans vos bureaux pour en discuter. Ou venez dans les nôtres." Des paroles qui, on l'espère, sauront être entendues par un Hollywood en pleine mutation.

Palmarès des 90e Oscars

Meilleur film : La Forme de l'Eau de Guillermo del Toro

Meilleur réalisateur : Guillermo del Toro pour La Forme de l'Eau

Meilleur acteur : Gary Oldman dans Les Heures Sombres

Meilleure actrice : Frances McDormand dans 3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance

Meilleur acteur dans un second rôle : Sam Rockwell, dans 3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance

Meilleure actrice dans un second rôle : Allison Janney dans Moi, Tonya

Meilleur scénario original : Jordan Peele pour Get Out

Meilleur scénario adapté : James Ivory pour Call Me by Your Name

Meilleurs décors et direction artistique :  Paul Denham Austerberry, Shane Vieau et Jeff Melvin pour La Forme de l'Eau

Meilleurs costumes : Mark Bridges pour Phantom Thread

Meilleurs maquillages et coiffures : Kazuhiro Tsuji, David Malinowski et Lucy Sibbick pour Les Heures Sombres

Meilleure photographie : Roger Deakins pour Blade Runner 2049

Meilleur montage : Lee Smith pour Dunkerque

Meilleur montage de son : Richard King et Alex Gibson pour Dunkerque

Meilleur mixage de son : Mark Weingarten, Gregg Landaker et Gary A. Rizzo pour Dunkerque

Meilleurs effets visuels : John Nelson, Gerd Nefzer, Paul Lambert et Richard R. Hoover pour Blade Runner 2049

Meilleure chanson originale Remember Me dans Coco, paroles et musique de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Meilleure musique de film : Alexandre Desplat pour La Forme de l'Eau

Meilleur film en langue étrangère : Une femme fantastique de Sebastián Lelio (Chili)

Meilleur film d'animation : Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina 

Meilleur film documentaire : Icarus de Bryan Fogel et Dan Cogan

Meilleur court métrage de fiction : The Silent Child de Chris Overton et Rachel Shenton

Meilleur court métrage d'animation Dear Basketball de Glen Keane et Kobe Bryant

Meilleur court métrage documentaire : Heaven Is a Traffic Jam on the 405 de Frank Stiefel

Voir aussi :