Des herbes folles

En de multiples endroits, les herbes sont fauchées puis tondues tardivement. Cela favorise l'introduction d'une microfaune et flore. Ces dernières s'enrichissent chaque année de nouvelles espèces telles que orchidées, cardamines, rhinanthes, molènes, cardères, salicaires...
©  E. de Quillacq/Jardins de la ferme du Mont des Récollets