Comment aménager un jardin anglais ?

Romantique et pittoresque, le jardin anglais laisse la nature s'exprimer. Des massifs foisonnants de couleurs, de matières et de densités égayent les extérieurs à l'anglaise. Des allées verdoyantes, des belvédères et des abris viennent parfaire le décor ! Que vous ayez un balcon, une terrasse, un toit, un patio, un grand ou un petit jardin, voici notre guide pour l'aménager dans le style anglais.

Comment aménager un jardin anglais ?
© Chris Willemsen/123RF

Pas étonnant que l'un des pionniers du style à l'anglaise fut le peintre William Kent. Les jardins anglais s'inspirent de la dimension pittoresque des beaux paysages de campagne. La nature dans sa dimension sauvage est mise en lumière à travers un travail fin sur les massifs. Plantes, mobilier, matériaux et aménagements : on vous dit tout sur le jardin à l'anglaise !

Les caractéristiques d'un jardin à l'anglaise

Une nature sauvage et poétique

Bien que le jardin anglais soit tout aussi étudié que le jardin à la française, il tend à sublimer la beauté spontanée de la nature. Pas d'angles droits ou de topiaires, mais des massifs flous et fleuris. On pourrait presque se croire au cœur d'un paysage naturel, entre étangs et graminées. On privilégie alors les formes courbes et irrégulières. Les allées prennent des contours sinueux, les massifs sont foisonnants et arrondis et le mobilier semble venir d'un autre temps. Cet aspect flou donne du charme aux jardins anglais qui deviennent des petits cocons naturels.

Malgré cette dimension, le jardin est organisé. Les allées sont souvent engazonnées et larges pour déambuler entre les plantations. Les massifs sont généreux et se succèdent afin que le visiteur ait toujours quelque chose à découvrir. N'hésitez pas à situer vos massifs aux limites du jardin pour les obstruer. En les masquant, on a l'impression d'être au cœur d'un paysage champêtre et on en oublie les voisins !

La retranscription de paysages pittoresques

Le jardins anglais est l'image d'une nature idéale, le paysagiste tient plutôt le rôle du peintre que de l'architecte. Ainsi, des points de vues sont aménagés pour que l'artiste pose son chevalet. Si votre terrain est en pente, c'est un atout ! Mettez en valeur votre relief en créant des petites collines enherbées ou recouvertes de prairies fleuries. Si vous avez un point haut, pensez à l'aménager, sinon créez-en un. Bon nombre de jardins anglais ont un belvédère qui offre une vue sur le paysage. Pour cela, vous pouvez installer un kiosque, un gazebo ou une gloriette. Ce petit abri vous permettra de profiter de la vue toute l'année !

Dans le paysage idéal anglais, on trouve souvent des points d'eau, à l'image d'un étang ou d'un lac. À l'échelle de votre jardin, vous pouvez aménager un bassin ou une rivière. Avec quelques plantations et rochers, il imitera coup sûr un paysage de campagne. Les jardina anglais sont des décors qui prennent leur source d'inspiration dans la nature. La grotte est un élément souvent recréé. Un travail d'enrochement est alors nécessaire pour installer ce petit recoin de fraîcheur très décoratif.

L'importance des bordures (Mixed borders)

Les Mixed borders sont des massifs en bordure du jardin, mélangeant différentes variétés de vivaces et de graminées. Les plantes ont une allure légère, naturelle mais pourtant maîtrisée. Chaque plante à la place de s'épanouir sans concurrencer sa voisine. Chez les vivaces, on préfère les ports souples et florifères comme les delphiniums, les phlox ou les myosotis. Si vous avez une exposition à l'ombre, vous pouvez planter des heuchères, des hostas ou des digitales. Pensez aussi aux bulbes à mettre en terre à l'automne comme les tulipes et les narcisses. Elles écloront au début du printemps !

Pour contrebalancer les fleurs, on mise sur les graminées. Issues des champs, ces plantes sont très en vogue grâce à leur facilité d'entretien et leur aspect souple et aérien. Vous pouvez planter des stipas pour avoir de petites touffes dorées de 50 cm de haut en été. Pour plus de hauteur, on table sur les miscanthus, les calamagrostis ou encore les deschampsias. En ce qui concerne la forme du massif, privilégiez des contours arrondis et irréguliers, cela donnera du charme à vos plantations.

Quelles plantes dans un jardin anglais ?

Ce sont les plantes qui vont donner le style anglais au jardin. Au-delà des Mixed borders, le jardin anglais compte des arbres, des arbustes, des rosiers et des grimpantes. Pour les arbres, on se laisse séduire par les essences de nos campagnes : hêtres, chênes, érables, catalpas, tulipiers, bouleaux, etc. Côté arbustes, on craque pour des floraisons opulentes : selon votre exposition et votre climat, vous pouvez planter des hortensias, des viornes, des camélias, des rhododendrons ou des azalées.

Que serait un jardin à l'anglaise sans ses roses ? Les variétés anciennes prennent des formes de pompons, de coupes ou de rosettes. Ces variétés ont une esthétique plus romantique. Les roses modernes ont des formes simples, turbinées ou globuleuses. Les rosiers sont souvent placés près des portes, afin de décorer les entrées. Ils peuvent être sous forme grimpante et offrir une pluie de fleurs ! À ce moment-là, on les préfère sur des pergolas, des gloriettes ou autour d'une fenêtre. Au rayon des plantes grimpantes, vous pouvez aussi vous laisser séduire par les couleurs des clématites ou la poésie d'une glycine.

Cas du petit jardin anglais

Il n'est pas obligatoire d'avoir un vaste domaine bordant un manoir pour créer un jardin à l'anglaise ! On peut tout à fait s'inspirer de l'art des jardins anglais pour l'aménagement d'un patio, d'une cour ou d'un petit jardin. Pour ce faire, on met l'accent sur les plantations. C'est la dimension la plus importante car ce sont les plantes qui vont donner le ton et l'ambiance. Si vous avez la place de créer des massifs, disposez-les aux abords du jardin, afin de flouter les limites. Si l'extérieur est très petit, plantez plutôt des grimpantes. Un rosier grimpant sera tout aussi efficace et ne prendra que très peu d'espace au sol. Côté matériaux, le bois, les pavés et la pierre apportent ce côté naturel propre aux jardins anglais. Avec un salon de jardin en fer forgé, vous serez prêt pour le tea time ! N'hésitez pas à sacrifier la pelouse pour privilégier de grands espaces de plantations fleuries. À ce moment-là, aménagez plutôt une allée bien tondue qui vous permettra de vous promener dans votre jardinet so british !