Comment aménager un jardin à la française ?

Le jardin à la française, c'est avant tout, la maîtrise de la nature, l'ordre qui règne sur des extérieurs dessinés au millimètre. Si les jardins traditionnels français ornent les châteaux, il est tout à fait possible de s'en inspirer en faveur d'un jardin moderne. Que vous ayez une terrasse, une jardin en ville ou à la campagne, suivez notre guide pour aménager votre jardin à la française.

Comment aménager un jardin à la française ?
© Margaux Feugère/Journal Des Femmes

Entre splendeur et effet grandiose, le jardin à la française, dit "classique" ou "régulier", témoigne de l'emprise de l'homme sur la nature. Bassins, fontaines, parterres de broderies, topiaires et perspective : les jardins français recèlent d'idées d'aménagement ! Voici un guide complet pour aménager son extérieur, en s'inspirant de l'art des jardins français.

Qu'est-ce qu'un jardin à la française ? Définition

Le jardin français, c'est le triomphe de l'homme sur la nature, c'est-à-dire sa capacité à maintenir un jardin sous des lignes géométriques. Exit les massifs foisonnants et les plantes spontanées, ici c'est l'ordre qui règne. Majestueux et théâtral, le jardin français a pour objectif d'impressionner. Les allées sont droites, les plantes sont alignées et de grands plans d'eau réfléchissent la lumière. Il est possible d'aménager un jardin à la française dans n'importe quel extérieur. Il suffit que les tracés suivent des formes géométriques et que les plantes soient bien taillées.

Ses caractéristiques

L'eau spectaculaire dans un jardin à la française

L'eau est omniprésente dans un jardin français. Pourquoi ? C'est un symbole de richesse ! En effet, les aménagements hydrauliques sont les plus coûteux. Dans les parcs des châteaux français, on peut ainsi observer d'immenses bassins ponctués de jets d'eau. On voit aussi souvent des fontaines au détour de quelques allées. Aujourd'hui, chacun peut installer un bassin ou des fontaines sans pour autant avoir un portefeuille royal. Pour un bassin, privilégiez des formes rectangulaires ou rondes pour garder cet esprit structuré. Si votre jardin est en pente, pensez aux cascades et aux rigoles qui sont des petits canaux. Elles évacuent l'eau et structurent le jardin avec style.

Géométrie, terrasse, axe et perspective

Ce qui caractérise le jardin français, ce sont ses tracés géométriques. Ils sont souvent marqués par un grand axe central qui amène le regard vers un fond de paysage de campagne. Pour souligner cette grande perspective, des arbustes taillés sont plantés en alignement. Les massifs environnants sont parallèles, afin d'accentuer cette allée majestueuse. Parfois, de grandes étendues de pelouse dessinent des motifs ornementaux. Si les jardins des châteaux s'étendent sur des hectares, il est possible de vous en inspirer, même dans un petit jardin ! Pour cela, il est intéressant de scinder le jardin en plusieurs parties séparées par des allées. Réservez une partie du jardin aux plantations, en installant des carrés de pelouse et des plantes alignées. De l'autre côté, pensez à une terrasse : le jardin doit rester un lieu de vie. De forme rectangulaire, elle peut être ponctuée par des plantes en pot ou de la décoration. Le tout est de s'inspirer des codes du jardin à la française, en les adaptant à un jardin à vivre.

Quelles plantes dans un jardin à la française ?

Les buis sont les stars du jardin à la française car ils se taillent facilement. En forme de boule, de cône, de spirale, etc., ils sont taillés en topiaire (l'art de tailler les arbres de manière architecturale). Cependant, d'autres plantes se prêtent bien à cet exercice, comme l'if, le charme, le genévrier, le laurier, le troène ou le chèvrefeuille. Ces dernières années, mieux vaut éviter de planter des buis qui sont attaqués par la pyrale (chenille invasive qui consomme les feuilles du buis).

Pour les parterres qui s'épanouissent au printemps et en été, toutes les folies florales sont permises : tulipes, jonquilles, bégonias, œillets d'Inde. Il est intéressant de jouer avec la couleur et d'alterner les rangées colorées pour rappeler le mode géométrique initial.

Permettez-vous d'être créatifs ! Utilisez d'autres plantes comme des graminées ou des vivaces fleuries. Bien qu'elles ne soient pas présentes dans les jardins traditionnels, il est possible de les planter en alignement pour évoquer le style français. Cela amène une touche de modernité au cœur d'un extérieur authentique.

André Le Nôtre, à l'origine des jardins à la française

Les jardins à la française arrivent après des siècles de jardins médiévaux. Ils font naître un nouveau métier : celui d'architecte paysagiste. En effet, des jardins d'une telle ampleur et d'une telle exigence, méritent un travail de conception au préalable. André le Nôtre, jardinier de Louis XIV, est l'auteur de nombreux jardins du XVIIe siècle, dont celui du château de Versailles. On lui doit les jardins du château de Chantilly, Saint-Cloud, Fontainebleau, Saint-Germain-en-Laye, etc. Considéré comme le père des jardins français, il a marqué un tournant dans l'art des jardins en faveur de la splendeur du Grand Siècle.