10 plantes au feuillage insolite

A la fin de l'été, la décoration du jardin s'avère plus délicate à cause du manque de floraison. Forme étrange, couleur unique ou structure délicate, découvrez des feuillages qui n'ont rien à envier aux fleurs.

10 plantes au feuillage insolite
© Chaiwat Pengwattana/123RF

A la fin de l'été, la décoration du jardin s'avère plus délicate à cause du manque de floraison, les feuilles peuvent être une alternative intéressante pour leurs vertus ornementales. La diversité des formes et des textures, la variété des couleurs égaient très efficacement les massifs, pelouses, jardinières et pots en tout genre. C'est également une option non négligeable pour des jardins dotés de sols pauvres ou ombragés, ou lorsque l'abondance de rocailles limite le choix des végétaux.

Parmi les feuillages les plus spectaculaires, pensez aux plantes succulentes, qui, outre leur facilité de culture, offrent des feuillages charnus et colorés.

Pour les jardiniers plus avertis, l'alocasia, aux feuilles d'un blanc argenté, l'arbre à thé, au feuillage allongé et brillant, ou encore de nombreuses variétés de berberis thunbergii voleront la vedette aux fleurs plus traditionnelles.

L'aeonium, un feuillage succulent

Cette plante grasse, qui désigne en réalité 35 espèces différentes, est caractérisée par des rosettes de feuilles très ornementales, mesurant entre 2,5 cm à 40 cm selon les variétés. Vertes, pourpres ou bleues, elles sont charnues et habillent rocailles et bacs. Très faciles de culture, les aeoniums poussent vite, et des rempotages réguliers sont à prévoir. Attention cependant, ces plantes ne supportent pas le gel et sont semi-dormantes en été.

  • Nom scientifique : aeonium
  • Plantation : d'avril à juin
  • Arrosage : une fois/semaine (automne et printemps)
  • Exposition : soleil
  • Culture : très facile
aeonium
Aeonium © Nicolette Wollentin/123RF

La calathea, la "plante paon"

Originaires d'Amérique su Sud, les calatheas sont des plantes vivaces tropicales qui ornent efficacement les intérieurs. Parmi les variétés les plus intéressantes, on peut citer calathea zebrina, aux feuilles claires et striées, ou encore calathea makoyana, caractérisé par des feuilles rondes et tachetées. Attention aux courants d'air, à la sécheresse et un arrosage trop concentré qui provoquerait le pourrissement des racines.

  • Nom scientifique : calathea
  • Plantation : d'avril à juin
  • Arrosage : une fois/semaine
  • Exposition : mi-ombre
  • Culture : assez facile
calathea
Calathea © Korn Vitthayanukarun/123RF

L'iresine et son feuillage de feu

L'irésine appartient à la famille des Amaranthacées. L'une de ses variétés, iresine herbstii, est réputée pour son feuillage pourpre aux nervures et aux tiges rouges qui embellissent les pelouses. Iresine Purple Lady est quant à elle célèbre pour ses grandes feuilles dans les tons de violet. Le genre regroupe 80 espèces différentes, originaires des zones chaudes de l'Amérique et de l'Australie. Toutes présentent des feuillages aux couleurs étonnantes.

  • Nom scientifique : iresine
  • Plantation : de mars et avril
  • Arrosage : une fois tous les 15 jours
  • Exposition : quelques heures/jour au soleil
  • Culture : facile
iresine
Irésine © Anna Bogush/123RF

L'aloes, la plante porte-bonheur

Cette plante succulente, réputée pour chasser les mauvais esprits dans le sud du continent africain d'où elle est originaire, présente de belles feuilles épaisses, parfois dentelées sur les bords. Parmi ses variétés, on peut évoquer aloe rauhii, aux vertus décoratives indéniables, ou encore aloe humilis, aux feuilles charnues, recourbées à leur extrémité et d'un joli bleu-vert. Fiche plante de l'aloes.

  • Nom scientifique : Aloe
  • Plantation : de mars à mai
  • Arrosage : modéré
  • Exposition : plein soleil
  • Culture : facile
aloes
Aloes © Inga Tihonova/123RF

Le coleus, la mosaïque végétale

Cette plante annuelle de la famille des Labiacées mélange ses couleurs vives dans les bordures, jardins de rocailles et même dans les pots. S'adaptant à tous les sols, elle est très facile de culture. Soyez particulièrement attentif aux variétés coleus 'Aladin', coleus 'Dragon sunset'  ou encore coleus 'Canin'.

  • Nom scientifique : Solenostemon
  • Plantation : de mars à mai
  • Arrosage : quotidien
  • Exposition : mi-ombre ou ombre
  • Culture : facile
coleus
Coleus © Chaiwat Pengwattana/123RF

Le ginkgo biloba, un végétal millénaire pour le jardin

Surnommé "l'arbre aux mille écus", le ginkgo biloba appartient à la famille de Ginkgoacés. Ses jolies feuilles sont formées de deux lobes en forme de palmes et se parent de couleurs lumineuses en automne. Très résistant à la pollution, le ginkgo biloba a cependant l'inconvénient de dégager une odeur plutôt désagréable due à sa graine.

  • Nom scientifique : Ginkgo biloba
  • Plantation : au début du mois de mars
  • Arrosage : une fois/semaine
  • Exposition : soleil
  • Culture : facile
ginglo-biloba
Gingko biloba © Iuliia Burlachenko/123RF

L'euphorbe et sa mutation ininterrompue

La grande famille des euphorbes propose des nombreuses plantes au feuillage spectaculaire. Celui-ci tend à disparaître lors de la floraison, laissant place à l'inflorescence tandis que la tige rougit. On dénombre environ 2 300 espèces d'euphorbes. Parmi celles-ci, euphorbia stygiana, aux feuilles allongées et lisses, l'euphorbe des bois, au feuillage teinté de rouge ou encore euphorbia characias, aux feuilles bleutées, sont très intéressantes.

  • Nom scientifique : Euphorbia
  • Plantation : de mars à juin
  • Arrosage : avec modération
  • Exposition : mi-ombre
  • Culture : facile
euphorbe-cypres
Euphorbe cyprès © ottochka/123RF

La misère

Aussi appelée éphémère, la misère possède un feuillage coloré appréciable, allant du violet rosé au pourpre, en passant par le gris-vert, selon les variétés. On l'apprécie également pour son port rampant ou retombant et sa résistance. Il ne faut pas hésiter à la tailler régulièrement car elle aura tendance à s'appauvrir en feuilles à la base ou à prendre le dessus sur d'autres plantes. De cette taulle, on peut faire facilement des boutures.

  • Nom scientifique : Tradescantia
  • Plantation : au printemps
  • Arrosage : une à deux fois par semaine en été et une fois tous les 15 jours en hiver
  • Exposition : lumière (mais pas en plein soleil), mi-ombre et ombre
  • Culture : facile
misere
Misère © Yotrak Butda/123RF

La monnaie du pape, la fleur-feuille-fruit

Ce n'est pas à proprement parler grâce à ses feuilles que la monnaie du pape, appelée aussi lunaire ou herbe aux écus, enchante nos jardins. Ses fruits circulaires et plats, très appréciés dans les bouquets de fleurs séchées, offrent leurs graines par transparence. Ses feuilles dentelées n'en demeurent pas moins très esthétiques.

  • Nom scientifique : Tradescantia fluminensis
  • Plantation : printemps
  • Arrosage : quotidien
  • Exposition : lumière indirecte
  • Culture : facile
monnaie-du-pape
Monnaie du pape © shlpicture/123RF