Que faire au jardin en mars ?

Le printemps est au rendez-vous ce mois-ci. Les fleurs printanières aux couleurs éclatantes et à l'odeur enivrante sont prêtes à éclore... Alors, toutes au jardin !

Que faire au jardin en mars ?
© Elodie Rothan

Les travaux au jardin en mars

Mars est le début du renouveau du jardin après son sommeil hivernal. Les fleurs printanières aux couleurs éclatantes et à l'odeur enivrante sont prêtes à éclore. Les arbustes déploient leurs fleurs printanières et se couvrent de mille pétales. L'hamamélis et le cornouiller poursuivent leur floraison commencée le mois précédent. Les arbustes tels que les millepertuis ou les buddleias doivent être taillés, tandis que l'on devra apporter un soin particulier à la glycine, en taillant les pousses nées l'année précédente, afin de s'assurer qu'elle fournira ses magnifiques grappes de fleurs.

Les végétaux qui ont besoin de terre de bruyère, tels que l'azalée ou le magnolia doivent être plantés dans une terre non calcaire. Les plantes grimpantes doivent être placées au pied d'un support. Il est également possible de planter les petits et grands conifères.

Quant aux pelouses, l'heure est au rajeunissement des vieux gazons qui ont souffert du froid. Le sol dégagé peut recevoir les graines du gazon qui seront choisies en fonction de la terre.

Enfin, n'oubliez pas de graisser, nettoyer et affûter les outils de plantation et de coupe. Vous en aurez bientôt besoin !

Les travaux au potager et au verger en mars

Le sol est encore durci par le froid de l'hiver et il faudra avant tout retourner la terre et y apporter les nutriments nécessaires à la croissance des fruits et légumes. C'est désormais le moment de planter en pleine terre les légumes comme l'ail rose, les variétés précoces de pommes de terre ou les petits pois. La terre doit donc être meuble et riche : n'hésitez pas à y ajouter des fumures et du compost, en épargnant toutefois les bandes de terre qui accueilleront vos légumes pour éviter de les brûler. N'oubliez pas les aromatiques qui parfumeront vos légumes : persil et basilic, thym et ciboulette.

Si vous craignez que le froid ne vienne à bout de vos efforts, protégez vos plantations de tunnels mobiles pendant les premiers jours. Sous abri, il est déjà possible de semer des légumes verts tels que les salades de printemps, toutes les variétés de choux et la plupart des légumes de terre qui seront consommables l'hiver prochain. Les artichauts n'aiment pas les terres froides, aussi il est nécessaire de les aérer pour éviter que la pourriture ne les endommage.

Au verger, les fruits rouges sont à l'honneur et il est conseillé de planter à cette période. Afin de dégager le sol, éliminez le bois mort.

Les travaux de taille des fruitiers doivent être terminés car les boutons floraux gorgés de sève sont très fragiles et peuvent casser au moindre contact. Après la floraison, les arbres fruitiers doivent également être traités.

L'entretien des plantes d'intérieur en mars

Les plantes d'intérieur sont toujours attentives aux soins que vous leur prodiguerez en cette période, particulièrement en ces premiers jours de printemps où elles se plaisent à pousser. Vos efforts d'aujourd'hui donneront les plus belles fleurs de demain.

Sur le balcon, il est encore trop tôt. Les plantes en pot doivent continuer d'être bien protégées contre le gel tardif. Vous pouvez planter des pensées dans les jardinières. Les plus agréables à regarder sont les variétés à petites fleurs. Aérez les plantes protégées durant les belles journées et recouvrez-les le soir afin d'éviter un pourrissement.

A l'intérieur, ce n'est pas parce que les plantes semblent manquer d'eau qu'il faut en mettre trop. N'abusez donc pas de cette ressource. Rapprochez-les des fenêtres pour améliorer l'éclairage, elles vous en seront reconnaissantes. Rempotez toutes celles dont le pot semble désormais trop étroit et qui nécessitent plus d'espace pour s'épanouir.

L'entretien d'un bassin en mars

  • Poissons et batraciens 

Encore engourdis, les poissons peuvent être aidés dans leur quête de nourriture. Donnez-leur de quoi subvenir à leurs besoins dès que la température de l'eau atteindra une dizaine de degrés. Surveillez leur état de santé, ils sont fragiles à cette période de l'année.

Certains batraciens vont rejoindre le bassin ou la mare pour s'y reproduire et déposer leurs pontes. Protégez les œufs et remettez à plus tard votre grand nettoyage de printemps pour ne pas nuire à leur développement.

  • Le petit nettoyage

Nettoyez les feuilles mortes tombées dans le fond du bassin avant qu'elles ne commencent à se décomposer et à pourrir. Ce petit nettoyage est important, puisque il va aussi influer sur la propreté de votre eau, de votre bassin, et donc de vos plantes aquatiques et de la faune qui peuple votre bassin. Éliminez les végétaux morts comme les pailles des ajoncs, roseaux... Divisez les nénuphars dans des bassins protégés du froid. Il est important, durant cette période où les températures se réchauffent, de prendre soin de son bassin très régulièrement, sans quoi le développement de flore non désirée peut avoir des conséquences immédiates.

Tableau récapitulatif des choses à faire au jardin

A faire Variétés
Source : Journal Des Femmes
A semer Salades de printemps, choux, choux de Bruxelles, navets, poireaux, betteraves rouges, salsifis, fèves, épinards, carottes, radis, rhododendrons, azalées, magnolias, fusains, buis, mahonias
A planter Pommes de terre, ail rose, oignon blanc, échalotes, asperges, petits pois, fraisiers
A récolter Cornouiller, éranthus jaunes, narcisse d'or, perce-neige blanc, tulipe hâtive multicolore, muscaris bleu
A tailler Poiriers, pêchers, pommiers, groseilliers, framboisiers, cassissiers, myrtilles
A protéger/traiter Clématites