2. L'eau serait... une rivière

Rivière, jardin de Sabine, Breuilpont. © Sabine Pierron

Et au milieu coule une rivière

Si le jardin comportait un élément aquatique, celui-ci prendrait la forme d'une rivière. La majorité des participants semble en effet sensible à l'intrusion de la nature sous sa forme la plus sauvage. Pas toujours très faciles à aménager du fait de la pente causée par le cours d'eau, les berges peuvent être cultivées et fleuries grâce à des plantes adaptées, sans compter la faune qu'elles attirent, comme certaines espèces de batraciens et d'oiseaux. Et que dire du bruit enchanteur et reposant de l'eau qui s'écoule ? Mais que ceux qui n'ont pas de cours d'eau se rassurent : l'élément aquatique peut revêtir plusieurs formes, de la cascade à la fontaine en passant par le bassin.

La suite du palmarès

2. Une piscine

3. Une cascade