La routine, c'est bon pour les chats

Votre chat présente d'inquiétants symptômes présageant d'une maladie grave. Et bien, ce n'est peut-être rien du tout. Essayez de lui caler un emploi du temps quotidien stable et d'être plus attentionné, cela pourrait être le remède le plus efficace, selon une étude américaine.

La routine, c'est bon pour les chats
© Aurore Barbare

Des médecins du Centre Médical Vétérinaire de l'Ohio ont découvert que des chats en bonne santé sont capables de montrer des symptômes aussi graves que d'autres chats qui souffrent d'une cystite interstitielle. Souvent, les animaux sains qui ne mangent plus, crachent des boules de poils et font leurs besoins n'importe où, sont diagnostiqués et soignés pour une maladie qu'ils n'ont pas. La seule cause de leurs problèmes, c'est le stress provoqué par un changement.

chat inquiet aurore barbare
Un chat inquiet peut développer des troubles du comportement. © Aurore Barbare
Cette étude a commencé quand Judi Stella, une doctorante, a été chargée de s'occuper de chats, malades et en bonne santé, présentant tous les mêmes problèmes (vomissement, perte d'appétit et malpropreté étant les plus communs). Rapidement après avoir mis en place un planning strict de distribution de nourriture et d'activités, elle s'est rendu compte que les chats se sentaient mieux et que leurs symptômes avaient presque disparus.

Après de nombreuses semaines d'observation, elle est parvenue à la conclusion que lorsqu'un chat, même malade, était placé dans un environnement équilibré, avec un emploi du temps régulier et des horaires respectées, il guérissait plus vite. A l'inverse, elle a pu expérimenter que les changements qui intervenaient dans les habitudes des chats en bonne santé les rendaient encore plus malades.

La conclusion de cette étude publiée dans le numéro de janvier du "Journal of the American Veterinary Medical Association" est assez surprenante. Les vétérinaires démontrent que chez tous les chats, qu'ils soient malades ou en bonne santé, un environnement stable est indispensable.

 

Les chats atteints d'une cystite interstitielle n'ont pas besoin de traitement lorsqu'on s'en occupe de manière constante, et cessent de subir la plupart des problèmes physiques qui désespèrent leurs maitres. Quant aux chats en bonne santé, ils peuvent déclencher des troubles graves simplement en étant stressés par une modification de leurs habitudes ! La consigne des vétérinaires est simple à appliquer : plus votre chat aura un emploi du temps régulier, plus il sera en forme.

Plus d'informations 

  L'article dans le numéro de janvier de Journal of the American Veterinary Medical Association