La puce électronique : carte d'identité de votre animal Avantages de la puce électronique

Discrétion assurée

la mise en place de la puce est quasiment indolore pour votre animal.
La mise en place de la puce est quasiment indolore pour votre animal. © Devilpup / Fotolia

La puce électronique est de la taille d'un grain de riz. Enfermée dans un petit cylindre, mesurant à peine quelques millimètres, elle contient la fiche d'identité de votre animal préféré sous la forme d'un code. Ce code est composé d'une référence pays (250 pour la France), de deux chiffres signifiant l'espèce, puis le code fabricant et enfin 8 chiffres qui identifient votre animal dans le fichier national. Ce dernier est géré par le SNVEL, le syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral.

Pas de douleur

De nombreux propriétaires de chiens, chats et même de nouveaux animaux de compagnie ont franchi le pas et fait pucer leur compagnon. La première des qualités de la puce pour les maîtres est que sa pose est quasiment indolore pour leur animal, contrairement au tatouage pour lequel l'animal doit subir une anesthésie générale, ce qui n'est souvent pas pour rassurer les maîtres : "Le tatouage impose une anesthésie générale, qui est toujours dangereuse", écrit Sandrine.

La puce est placée sous la peau du cou par une injection totalement indolore en quelques secondes. "A choisir entre une injection pour la puce, et une anesthésie générale pour le marquage dermique, il n'y a pas photo. Le chien n'a rien senti lors de la pose du transpondeur. La puce étant quasi inviolable, elle est très difficile, voire impossible à retirer", confirme Eric.

le tatouage nécessite une anesthésie générale.
Le tatouage nécessite une anesthésie générale. © Callalloo Candcy / Fotolia

Le moyen le plus sûr de retrouver son animal

Le tatouage à l'inconvénient de s'effacer au fil du temps, comme le rappelle Evelyne : "Mes deux chiens sont porteurs de la puce électronique, le tatouage est moins clair, au fil du temps, il s'efface quelque peu...".

La puce elle, est enfermée dans le corps de l'animal : la méthode est quasiment infaillible, la puce étant bien plus difficile à retirer qu'un tatouage à effacer. Elle éviterait de retrouver des chiens aux oreilles coupées... Et comme le confirme Huguette : "La puce est un moyen discret. Si on vous vole votre animal, et que le voleur se rend chez un vétérinaire, il aura la surprise de voir identifié le chien comme n'étant pas le sien. Il ne se rendra pas chez un vétérinaire si le chien est tatoué".

Voyage, voyage

En outre, la puce électronique est obligatoire pour tous les propriétaires désireux de partir en voyage avec leur compagnon : Médor ou Félix ne passeront pas les douanes sans ce précieux sésame, un tatouage ne suffira pas. D'ailleurs, dans certains pays, elle est obligatoire, comme en Espagne : "Mon chien possède les deux car je l'ai acheté en France mais je vis en Espagne où la puce électronique est obligatoire", précise Anne-Cécile.

Il serait en outre possible dans quelques pays d'intégrer à la puce, des informations médicales sur l'animal qui la porte.

Sommaire