Comment draguer sur Instagram ?

En 2018, on essaie encore de draguer à la laverie et dans les bars, mais on finit surtout sur les réseaux sociaux. Conseils pour choper sur Instagram.

Comment draguer sur Instagram ?
© 123RF

Réseau social le plus populaire – sauf chez les jeunes de dix-sept ans qui préfèrent encore Snapchat – Instagram a vu le jour en 2010. On y poste principalement des photos, des stories et du LOL. Bref, sur Instagram, l'ambiance est bonne. Mais ce n'est pas tout : sur Instagram, il y a notre target. Puisque draguer sur Facebook est devenu has been, comment tenter une approche subtile sur Insta ?

Suivez-le jusqu'à ce qu'il vous suive

On a dit subtile, essayons de l'être : pour draguer sur Instagram, il est bon de se manifester (premier pas). L'autre ne fera pas attention à vous s'il ne sait même pas que vous êtes là. Donc suivez-le. Il ne vous follow pas en retour ? Annulez votre follow et recommencez une semaine plus tard afin qu'il reçoive une nouvelle alerte. Et ainsi de suite. N'hésitez pas à changer votre pseudo, des fois qu'il ne soit pas très clair (et donc mystérieux). Bref, peut-être que dans deux ans, vous pourrez lire le paragraphe suivant.

J'aime, j'aime, j'aime

Votre doigt s'est fait la main sur Tinder (huhu), vous pouvez donc liker avec un certain dynamisme les contenus Instagram qui s'affichent dans votre fil. On entend par-là qu'être active, c'est bien, surtout s'il s'agit des photos postées par votre crush. Ne likez pas tout, et ne likez pas immédiatement, mais likez. Il est important de rappeler à votre cible que vous êtes là, que vous existez. C'est comme ça, d'ailleurs, que vous l'inciterez à aller voir votre profil (stylé). Votre intérêt titillera le sien.

Pratiquez le Gatsbying

Méthode de séduction qui fait référence à Gatsby le Magnifique, personnage littéraire crée en 1925. Pour pratiquer le Gatsbying, inspirez-vous de Gatsby : pour séduire son crush, il se met en scène, n'hésite pas à mentir, à faire le beau, à miser sur le paraître. Pas d'inquiétude, être fourbe, c'est pour un temps : postez des stories qui envoient du lourd (Spritz, festivals, vacances en Grèce), des selfies qui ne déconnent pas et des photos super MDR pleines de second degré. Voilà que votre crush salive, votre vie est géniale, votre énergie contagieuse.

Créez de la complicité

La complicité, ça se booste. N'hésitez pas à vous appuyer sur vos points communs : vous savez que votre crush apprécie un Mojito à l'heure de l'apéro ? Glissez un Mojito dans votre prochaine story. Discrètement, réitérez avec (au choix) son quartier préféré, les locaux de sa faculté, son sport adoré… Pas la peine de l'espionner et d'insister. L'idée, c'est simplement de créer un post susceptible d'attirer son attention et d'entraîner une réaction. Il devrait (d'abord) sourire derrière son téléphone avant de vous envoyer un pouce, ou mieux, un petit mot sympa ("tu as fait tes études au lycée Rimbaud, toi aussi ?") sur lequel vous rebondirez illico. A vous de jouer.

Voir aussi :