Viol

Viol, sortir du silence

Sur plus de 198 000 femmes victimes de tentatives de viol chaque année en France, on estime à 75 000 le nombre de viols réels. Dans 80 % des cas, l'agresseur est un proche de la victime. Ami, copain, voisin, membre de la famille... autant de bourreaux qu'il est souvent difficile de dénoncer en raison de leur proximité. Par peur des représailles et du "qu'en-dira-t-on", seules 13 % des femmes violées ou victimes de tentatives de viol osent porter plainte. Sur cette faible proportion, 1 % des plaintes aboutit à une condamnation. Des chiffres révélateurs du contexte tabou qui règne autour du viol...

Le viol, un tabou

Si des slogans publicitaires et autres actions de prévention encouragent de plus en plus les femmes violées à parler, le viol reste en France un sujet tabou et malheureusement, parfois remis en cause. Le non-consentement de la victime est souvent remis en question, surtout lorsque l'agresseur est un proche. Bien des femmes essayent de se confier à leur entourage, essuyant en retour un "mais c'est impossible, il est si gentil", "un gars si bien, tu as dû mal interpréter", "tu es sûre que tu ne l'as pas encouragé ?". Double peine pour la victime qui se retrouve isolée et montrée du doigt alors que son violeur est lui, libre comme l'air. Traitée de menteuse, elle n'ose plus porter plainte et se terre dans son silence et dans un mal-être que seule la vérité pourra amoindrir.

Faire face à un viol

Tour à tour, une femme violée passe par des sentiments contradictoires : culpabilité, honte, mépris de sa propre personne pour arriver, le plus souvent, au désespoir et à la haine. Pour se détacher de cette spirale émotionnelle infernale, la reconnaissance du statut de victime est indispensable. Si les démarches sont difficiles à entamer, porter plainte pour viol permet de refuser la mort du corps et de l'esprit. Parce que si elle est debout, si elle parle et même sourit, une femme violée ne ressent souvent plus rien, la joie comme la douleur. Le viol est plus qu'une atteinte physique, corporelle, il détruit une femme sur tous les plans : émotionnel, humain, spirituel... Vous avez subi des violences sexuelles ? Un viol ? Par un proche ou un inconnu ? Contactez le 0 800 05 95 95, la permanence SOS Viols Femmes Informations pourra vous aider à sortir de ce calvaire. Votre silence donne la victoire à votre bourreau, ne le laissez pas recommencer...

Actualités Viol

JO 2016 : un boxeur arrêté pour agression sexuelle

Dossiers Viol