Ramadan

Le ramadan, un moment de jeûne et d'introspection

Neuvième mois du calendrier lunaire, le ramadan est un des piliers de l'islam, au même titre que l'aumône, la prière, la profession de foi et le pèlerinage à La Mecque. Moment de jeûne, d'introspection et d'attention aux plus démunis, le ramadan est une période importante pour les musulmans du monde entier.

Le jeûne du ramadan

Le calendrier musulman étant un calendrier lunaire, les dates du ramadan sont décalées chaque année de dix à douze jours par rapport au calendrier solaire. C'est un mois saint où le jeûne doit être respecté. Il ne faut ni manger, ni boire, ni fumer, ni entretenir de relations sexuelles de l'aube au coucher du soleil. Les enfants sont normalement exemptés, mais beaucoup tentent l'expérience dès qu'ils s'en sentent capables. Les personnes âgées, les malades (chroniques et mentaux), les femmes enceintes ou allaitantes peuvent également s'y soustraire. Quant aux femmes ayant leurs menstruations, elles rattraperont par la suite les jours non jeûnés. Chaque soir, pour rompre le jeûne tout en douceur, il est de mise de boire un verre de lait et de manger un nombre impair de dattes.

Le ramadan, un message spirituel

Combattre les passions et se rapprocher de Dieu est l'objectif ultime du ramadan. Les musulmans se doivent d'être irréprochables dans leur spiritualité et leur vie quotidienne. La portée ascétique et purificatrice de cette période n'est pas négligeable. C'est ainsi qu'après le coucher du soleil, tout n'est pas permis. La sobriété reste le maître-mot. Les musulmans sont d'ailleurs incités à lire le Coran pendant ce mois et à procéder à des prières régulières. Les bonnes actions, la charité et le partage doivent faire partie des priorités.

L'Aïd al-Fitr pour clore le ramadan

La fête de la rupture du jeûne, Aïd al-Fitr, se déroule le premier jour du mois suivant, soit après 29 ou 30 jours de jeûne. Les musulmans se rendent à la mosquée dans la matinée, bien apprêtés, pour la première prière. Les enfants reçoivent des cadeaux et des festins sont organisés en famille ou avec les proches. Les plus démunis recevront également des aliments. C'est l'occasion de déguster toute une variété de mets sucrés ou salés, dont les recettes varient selon les pays.

Actualités