Korean Air : un esclandre pour peanuts

Caprice à l'apéro, compteurs à zéro ? La vice-présidente exécutive (et fille du patron) de Korean Air a piqué une crise et ordonné le retour de son avion au terminal de l'aéroport de Big Apple pour débarquer le chef de cabine. Derrière cet incident, une vague histoire de fruits secs...

Korean Air : un esclandre pour peanuts
© HandmadePictures - Fotolia.com

Cho Hyun-Ah, la vice-présidente exécutive et fille du patron du groupe sud-coréen Korean Air a fait un gros caprice vendredi 5 décembre. Alors que l'avion, qui relie New York à Séoul, s'apprêtait à décoller, la jeune femme a ordonné le débarquement immédiat du chef de cabine et le retour de l'avion au parking. La raison ? Cho Hyun-Ah s'est vu proposer des noix de macadamia qu'elle n'avait pas commandées ! A cela s'ajoute l'impensable : les fruits du noyer de Queensland étaient présentés non pas dans un bol, mais dans un sachet. Trop c'est trop. La vice-présidente y a vu un non respect du service général à bord et donc une menace potentielle pour la sécurité des 250 passagers.
L'avion est alors revenu au terminal pour abandonner le responsable des stewards et des hôtesses avant de repartir. Le vol a finalement pris 11 minutes de retard.
Un scandale pour lequel la compagnie aérienne a exprimé ses regrets dans un communiqué : "Korean Air présente ses excuses à ses passagers pour le dérangement provoqué par le comportement excessif consistant à faire revenir l'avion et en éjecter le chef de cabine alors qu'il ne s'agissait pas d'une urgence".
Cho Hyun-Ah ne s'est toujours pas excusée. Elle n'est pas désolée, en revanche, la Coréenne de 40 ans à présenté sa démission, qui a été acceptée par son père. "Pardon" aurait été beaucoup plus simple quand même...

noix de macadamia handmadepictures fotolia
Un avion de Korean Air a dû revenir au terminal pour débarquer le chef de cabine à cause d'un apéritif dangereux © HandmadePictures - Fotolia.com